Quel futur pour le Mali … : Les quatre défis qui se posent au peuple malien…


27/08/2020
Quel futur pour le Mali … : Les quatre défis qui se posent au peuple malien…

Le 18 août 2020, les Maliens célébraient le 4e coup d’État de leur histoire et le président démocratiquement élu a annoncé sa démission pour laisser la place à une junte militaire dirigée par le colonel Assimi Goita et promettant une transition.

Ce changement sera diversement apprécié par l’opinion internationale, alors que certains parleront de coup d’État, d’autres le traiteront de révolution populaire et pour autres encore ce ne serait qu’une mutinerie..

De l’indépendance du Mali à nos jours, le pays a connu 4 coups d’État…

• En 1968 contre le président Modibo Kéita et par le lieutenant Moussa Traoré… schéma similaire de revendication de rue initiée par des agriculteurs.

• En 1990 contre le président, le général Moussa Traoré par le lieutenant-colonel Amadou Toumani Touré qui entre dans l’histoire en tenant parole et en remettant le pouvoir au civil

• En 2012 par le capitaine Haya Sanogo et sera contre ATT qui redevenu civil, était à son deuxième mandat. Les djihadistes profitent de l’instabilité pour occuper le Nord entrainant l’intervention des Français en 2013 et les élections avec la victoire de IBK à +77%

• Le quatrième coup d’État intervient en 2020 contre IBK…

Les coups d’État peuvent arrêter une saignée en cours : injustice populaire, malaise économique général dû à une gabegie de l’élite… mais ils représentent un revers pour la population qui en paie le tribut le plus lourd avec les embargos, l’avenir incertain, avec le probable non respect de la parole du nouveau chef militaire.

Quatre défis alors se posent au peuple malien

1. Comment s'assurer que le CNSP respecte ses engagements et remet la démocratie en marche d’ici 3 mois (un remake ATT)

2. Comment mettre en place un mécanisme qui rend les « présidents en cours de mandat » responsables ou démissionables sans passer nécessairement par un coup d’État… tout en garantissant surtout les 2 mandats de l’actualité du moment (la formulation béninoise reste la plus convaincante « Nul ne peut prétendre à plus de deux mandats  durant sa vie sur terre »…)

3. Comment relever le défi économique du Mali: assurer le développement économique, l’exploitation idoine de ses ressources par le Mali et pour le Mali

4. Comment réconcilier et re-construire le GRAND Mali dans sa diversité, la vraie solution à la menace djihadiste et pour une armée malienne forte

Tels sont les quatre grands défis qui se posent au peuple malien et pour lesquels la CEDEAO et les vrais amis du Mali doivent l’y aider… le reste ne sera que perte de temps…

 

Dr. Samuel Mathey

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ph.D., MBA, MA

Samuel MATHEY

|

  • SOURCE: Linfodrome