Attaque de Kafolo, le commando décapité, des morts et des morts, les frontières ouvertes


26/06/2020
Attaque de Kafolo, le commando décapité, des morts et des morts, les frontières ouvertes
La saison des pluies continue de causer des morts, au moment où le gouvernement ivoirien traque des terroristes et décide de la réouverture des frontières aériennes.

L'actualité donnée par les tabloïds ivoiriens ce vendredi 26 juin 2020 est dominée par trois faits majeurs, les dégâts des inondations causées par les pluies diluviennes, les révélations sur l'identité du cerveau présumé de l'attaque de Kafolo au nord de la Côte d'Ivoire et l'ouverture des frontières aériennes ivoiriennes.

« Pluies diluviennes à Abidjan, hier : Encore des morts annoncés, des scènes de détresse jamais vues », titre à sa Une le quotidien L'inter. Les pluies diluviennes ont faits d'énormes dégâts dans plusieurs communes d'Abidjan. Elles ont causé des inondations, détruit des véhicules. Plusieurs résidences étaient sous les eaux. « On déplore 7 morts. Un point provisoire selon le directeur des opérations de secours, colonel Yéo Yepesina Marius, joint au téléphone », indique le confrère. Quand le quotidien L'expression barre à sa Une « Abidjan sous les eaux : Dieu, sauve nous! », pour implorer une intervention divine. Plusieurs quartiers d'Abidjan étaient inaccessibles le jeudi 25 juin 2020, soulignent les confrères.

En ce qui concerne la situation sécuritaire en Côte d'Ivoire, les faits marquant sont les révélations sur l'identité du cerveau présumé de l'attaque de Kafolo survenue le 11 juin 2020 au nord du pays, et les détails de l'opération "Rétorsion" menée par l'armée ivoirienne. « Attaque de Kafolo : Le commando décapité, Après le chef, comment le cerveau a été arrêté », barre à sa grande Une Le Patriote. Sidibé Ali dit Sofiane, c'est le nom du cerveau présumé de l'attaque de Kafolo. 13 jours après le début de l'opération de riposte nommée "rétorsion", le gouvernement ivoirien a arrêté 30 combattants terroristes et recherche activement tous ceux qui sont impliqués dans l'attaque de Kafolo, de près ou de loin.

Pendant que les pluies diluviennes causaient des dégâts et faisaient des morts à Abidjan, un Conseil national de sécurité (Cns) s'est tenu le jeudi 25 juin 2020. L'une des grandes décisions de ce conseil, c'est la réouverture des frontières aériennes ivoiriennes. « Réunion du conseil national de sécurité : Les frontières aériennes ouvertes, le Grand Abidjan toujours isolé », a titré L’expression. Le Grand Abidjan sera isolé jusqu’au 15 juillet 2020. Les bars et les boîtes de nuit sont toujours fermés.

 

Eddy BIBI

Eddy BIBI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2