La France recadre Guillaume Soro, Ouattara donne les dernières consignes à son commando, Bonoua assiégée par l’armée


13/10/2020
La France recadre Guillaume Soro, Ouattara donne les dernières consignes à son commando, Bonoua assiégée par l’armée
Soro Guillaume est dans l'angle de la France.(PhDr)

A trois du début de la campagne électorale, le cran monte dans tous les camps. Avec un Guillaume Soro prolixe, c’est la France qui en a marre. Alassane Ouattara quant à lui prend les dispositions pour mieux appréhender les événements à venir. Tel est l’esprit qui plane sur les médias ivoiriens de ce mardi 13 octobre 2020.

Depuis l’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara à sa propre succession à la présidentielle, Guillaume Soro se déchaine et tire à boulet rouge sur son ancien allié. Et encore, sur la France qui lui accorde un certain soutien. Cette France en a ras-le-bol d’entendre l’ancien président de l’Assemblée nationale rouspéter et se jouer au donneur de leçon. « Accusation sans fondement, attaques gratuites : La France recadre Guillaume Soro » titre en grand le journal L’Expression avec comme photo d’illustration Guillaume Soro en pleine réflexion.

Le même président de Générations et peuples solidaires (Gps) n’en demeure pas moins actif pour autant. Il charge Jean Yves Le Drian, ministre français des affaires étrangères. Mais ce dernier n’est pas tendre avec l’opposition. « Tensions autour de la présidentielle 2020 : Soro ne lâche pas Le Drian » affiche L’inter qui n’oublie pas de faire cas du message du ministre français. « Un message envoyé à l’opposition » a-t-il poursuivi. Dans les colonnes de L’Inter qui cite les propos de Guillaume Soro, il invite Le Drian à ne pas se faire complice d’un coup d’Etat civil. Toutefois, celui-ci estime que la mobilisation de l’opposition ivoirienne n’est pas comparable à celle de la Biélorussie. Donc nul besoin de craindre.

Tandis que Guillaume Soro se débats hors du pays, Alassane Ouattara se prépare pour la campagne qui débute ce vendredi 15 octobre 2020. « Présidentielle 2020/ A 48h de l’ouverture de la campagne : Ouattara donne les dernières consignes à son commando » annonce L’Expression. Sur Le Patriote, on peut lire « Election présidentielle 2020 : Ouattara lance sa campagne le vendredi prochain à Bouaké ». Avec plus de détail, Le Jour plus barre à sa une « Présidentielle 2020 : Ouattara lance sa campagne à l’américaine à Bouaké le vendredi ». A cela, il ajoute « tout sur le show que prépare le Rhdp ».

Après le meeting de l’opposition tenu le samedi 10 octobre 2020, Bonoua, ville natale de Simone Ehivet Gbagbo, 2eme vice-présidente du parti de Gbagbo est sous haute surveillance. Le Temps nous révèle que « 3 jours après le meeting de l’opposition : Bonoua assiégée par l’Armée, hier » ce qui a provoqué une « Grande colère des populations ». Abondant dans le même sens, L’inter écrit « Bonoua bouclée, hier (Lundi 12 octobre 2020), par les forces de l’ordre ».

On peut voir sur l’affiche des organes de presse de ce jour, les réactions du ministre Adjoumani Kobenan ainsi que du maire Cissé Bakongo face aux propos de Amon Tanoh, ex-ministre des affaires étrangères lors du meeting de l’opposition.

Alain Zadi

Alain Zadi

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome