Retour de Laurent Gbagbo : Simone refuse sa résidence à Gbagbo, grosse tempête à l’horizon, messes croisées pour le 27é anniversaire du décès d’Houphouët-Boigny


08/12/2020
Retour de Laurent Gbagbo : Simone refuse sa résidence à Gbagbo, grosse tempête à l’horizon, messes croisées pour le 27é anniversaire du décès d’Houphouët-Boigny
Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire annonce des bouleversements.(PhDr)

 Le retour de Laurent Gbagbo vient changer la donne politique en Côte d’Ivoire. Encore que la brouille entre lui et son épouse est remise au goût du jour, ce mardi 8 décembre 2020 par la presse locale. Egalement, la célébration de l’anniversaire du premier président e Côte d’Ivoire est devenu une affaire politique.

Laurent Gbagbo a toujours manifesté son fort désir de retourner au bercail. Maintenant que ses passeports sont en poche, son retour à la maison se prépare. Mais coup de tonnerre. Simone Ehivet Gbagbo, son épouse n’entend pas l’accueillir à sa résidence, nous informe Le Matin par sa une. « Avant son retour en Côte d’Ivoire : Simone refuse sa résidence à Gbagbo » indique le confrère qui donne « les raisons d’une volte-face inattendue ».

Dans tous les cas, ses parents de Mama s’activent pour recevoir leur fils à en croire Le Temps. « Après l’obtention de ses 2 passeports : Comment Mama se prépare à accueillir le Président Gbagbo » révèle le quotidien qui a livré « les confidences du chef de terre de Mama ». Du côté de Le Quotidien d’Abidjan, c’est le caractère intrépide de l’individu qui a été mis en avant. Il titre alors « Toujours combattu, jamais vaincu : Le Woody, c’est pas l’homme ! ».

Toujours dans la logique du retour de Laurent Gbagbo au pays, L’Expression fait une analyse. Pour lui, l’arrivée de l’ancien président annonce un grand chamboulement dans l’opposition. Ainsi, il affiche « Retour annoncé de Laurent Gbagbo/ opposition : grosse tempête à l’horizon ! ». Au niveau de Le Mandat, l’investiture d’Alassane Ouattara pourrait aussi ébranler l’opposition. « Investiture d’ADO : Le grand dilemme de l’opposition » souligne le confrère.

Le premier président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny quittait se monde, il y a 27 ans. Un anniversaire sur lequel, pour rien au monde, la classe politique ivoirienne ne voulait passer sous silence. Surtout que tous se réclamant houphouétiste. « 7 décembre 1993-7 décembre 2020 : Messes croisées pour le 27e anniversaire du décès d’Houphouët » fait savoir Soir Info qui cite les propos de Bictogo et de Bédié à ces différentes messes qui se sont déroulés au même endroit. « Bictogo (Rhdp) : 2020 a été une année spéciale » relaie Soir Info qui ajoute la citation de Bédié « le souvenir d’Houphouët demeure toujours vivace ».

A Le Nouveau Réveil, bien évidemment, Bédié et le Pdci seront à la page. « Commémoration du 27è anniversaire du décès du père de la Nation : Bédié et le Pdci-Rda prient pour l’apôtre de la paix. »

Alain Zadi

Alain Zadi

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome