COVID-19 : Un laissez-passer exigé aux élèves et enseignants en provenance de l’intérieur pour accéder au Grand Abidjan


24/05/2020
COVID-19 : Un laissez-passer exigé aux élèves et enseignants en provenance de l’intérieur pour accéder au Grand Abidjan
Pour l'autorité sécuritaire, les engagements à ce niveau sont connus de tous.

Pour la reprise de l'école dans le Grand Abidjan, le 25 mai 2020, élèves, enseignants et personnels administratifs partis vers l'intérieur du pays à la fermeture classes décidée par le gouvernement au mois de mars, devront obtenir auprès des autorités préfectorales de leurs circonscriptions respectives un laisser-passer pour pouvoir accéder au Grand Abidjan.



Cette précision a été faite par le porte-parole de la Police nationale, le Commissaire Principal, Bleu Charlemagne, lors du point de presse quotidien sur la situation du Covid-19, au ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

"Que ce soit par convoi ou individuellement, pour accéder à Abidjan, rendez-vous à la préfecture de département ou de région selon la localité où vous vous trouvez pour obtenir votre sésame d'accès au Grand Abidjan'', a indiqué, M. Bleu.

Pour l'autorité sécuritaire, les engagements à ce niveau sont connus de tous. Le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, représenté par les préfets de département et de région ont l'attribution de délivrer les laisser-passer collectif ou individuel.

La réouverture des établissements d’enseignement primaire, secondaire et supérieur dans le Grand Abidjan est fixée au lundi 25 mai 2020, conformément à la quatrième réunion du Conseil national de sécurité (CNS) tenue jeudi 14 mai 2020 à Abidjan.

(AIP)

Armand B. Depeyla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome