Covid-19 / Des "cas constacts" mis en quarantaine à l'Injs menacent de quitter les lieux


30/06/2020
Covid-19 / Des "cas constacts" mis en quarantaine à l'Injs menacent de quitter les lieux
Des cas contacts de l'Injs grognent


Des personnes ayant été en contact avec des malades du covid-19 ont été placées en quarantaine à l'Institut national de la jeunesse et des sports ( Injs) à Marcory. Après quatorze (14) jours d'observation, certaines d'entre elles ne présentent plus de signe de la maladie du covid-19. Cependant, elles ne peuvent pas regagner leurs domiciles. Elles sont dans l'attente de leurs résultats qui tardent à tomber.

Des cas contacts du covid-19 présentement en quarantaine, à la date du mardi 30 juin 2020, à l'Injs sont en colère contre le fonctionnement sanitaire à leur niveau. Selon eux, ils ont dépassé les 14 jours d'observation et ne présentent aucun signe de la maladie. Malgré cela, ils sont maintenus à l'Injs. Dans l'attente des résultats de leur prélèvement qui ne sont toujours pas disponibles, plus d'une semaine après les tests. Les resultas étaient sensés etre disponibles au bout de 48 ou 72 h après le prelèvement. Aujourd'hui, la colère monte dans leur rang.

Joint par téléphone, l'une des cas contacts à qui nous allons attribuer les initiales de D. H, a indiqué que les agents de la santé qui les suivent dans ce camp ne les situent pas concernant leurs résultats. "Cela fait plus de 5 jours que nous attendons, mais rien".  Elle ajoute qu'ils  " ne peuvent pas sortir de cet endroit''. Le comble, poursuit notre interlocutrice, c'est que  " ces personnes craignent que les résultats viennent plusieurs jours après leur période de quarantaine". Dans ce cas, si les résultats s'avèrent positifs, elles seront encore gardées dans un autre centre d'isolement pour y   recevoir des soins. C'est pour tout cela qu'elles veulent connaître,  au plus vite,  leurs résultats et être situées sur leur sort. 

En outre, la grève annoncée par les techniciens de l'Institut Pasteur ne vient pas pour arranger les choses. Pour tout cela, ces personnes interpellent les autorités sanitaires afin qu'elles facilitent les choses, en ce qui les concerne. « J'ai des documents administratifs à déposer, parce que j'ai postulé à un concours de la Fonction publique. Je dois déposer ces documents dans un délai précis afin de prendre part à ce concours. À cette allure, je crains de ne pouvoir déposer mes dossiers à temps », a déploré  D.H,  porte-parole des cas contacts.

Poursuivant, elle a indiqué que plusieurs co-locataires de l'Injs sont dans son cas. Le retard des résultats peut leur être beaucoup préjudiciable. Alors que si les résultats sont connus plus tôt, ces derniers seront pris en compte rapidement pour le traitement.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2