Le ginseng, tonifiant mais allergisant


06/04/2012
Le ginseng de l'espèce Panax (ginseng asiatique ou américain, à ne pas confondre avec le ginseng sibérien) est une plante médicinale traditionnelle dont les racines sont utilisées pour leurs propriétés tonifiantes. Il est commercialisé sous forme de poudre, de comprimés, de gélules, de thé ou sous forme liquide. Le premier cas d’allergie au ginseng Panax par voie orale vient d’être décrit par une équipe médicale coréenne. Cette allergie est survenue chez un homme de quarante-quatre ans, dix minutes après avoir consommé du ginseng frais. L’homme a présenté une rhinorrhée (nez qui coule) et une obstruction nasale (nez bouché), puis des difficultés à respirer et des maux de ventre. Cet homme souffrait par ailleurs de rhinite allergique au printemps depuis plusieurs années. Plusieurs tests cutanés et sanguins ont été réalisés sur ce patient pour confirmer que le ginseng avait déclenché cette réaction allergique. L’homme a subi un test de provocation orale, au cours duquel il a consommé 50 g de ginseng frais sous contrôle médical. Ce test a provoqué une éruption immédiate de rougeurs au niveau du visage, une toux, des difficultés à respirer et des maux de ventre. L’homme a été mis sous oxygène et a reçu des anti-inflammatoires (cortisone), ainsi qu'un médicament bronchodilatateur, pour faciliter sa respiration. Dans le passé, deux cas d’allergies respiratoires professionnelles au ginseng ont été décrits mais c’est la première fois qu’un cas de réaction allergique survenue après ingestion de cette plante est signalé. Source : Lee JY et al : A case of Korean Ginseng-Induced Anaphylaxis Confirmed by Open Oral Challenge and Basophil Activation Test. Allergy Asthma Immunol Res, 2012.

Videodrome