Santé/Thrombose : voici les signes qui doivent vous alerter

Publié le
sante-thrombose-voici-les-signes-qui-doivent-vous-alerter Ce trouble, qui correspond à la formation d'un caillot sanguin, peut être veineux ou artériel, selon sa localisation.
Santé

La thrombose veineuse se caractérise par un trouble de la coagulation qui peut, dans certains cas, entraîner la mort. Quels sont les symptômes qui doivent alerter ?

La thrombose correspond à la formation d'un caillot sanguin, peut être veineux ou artériel selon sa localisation. C'est aussi sa localisation qui va déterminer la nature des symptômes d'une part, et, d'autre part, le niveau de risque pour la santé.

Le cas d'une thrombose veineuse

Dans le cas d'une thrombose veineuse, les conséquences pour la santé seront généralement moins graves - selon qu'une veine profonde ou superficielle est concernée - que lorsqu'une artère est touchée. Dans ce dernier cas, la thrombose peut s'avérer mortelle avec l'apparition de la complication la plus sévère, à savoir l'embolie pulmonaire. Celle-ci survient lorsque le caillot sanguin se détache et migre jusqu'aux poumons.

Lorsqu’une artère est touchée. Dans ce dernier cas, la thrombose peut s'avérer mortelle avec l'apparition de la complication la plus sévère

A noter que si la thrombose s'accompagne parfois de symptômes, elle peut dans certains cas survenir sans aucun signe avant-coureur pour la personne atteinte. Par conséquent, le meilleur moyen pour la prévenir est d'éviter les facteurs de risque comme le tabagisme, la sédentarité et la consommation excessive d'alcool. 

 Une douleur au mollet ou à la cuisse

Le symptôme principal de la thrombose est la douleur au mollet ou à la cuisse. En effet, les caillots se forment généralement dans les membres inférieurs du corps. Une sensation d'engourdissement pourra accompagner cette douleur.

Une thrombose localisée dans une artère des membres inférieurs du corps provoque souvent une douleur aiguë ou violente, notamment lorsque la personne marche. 

 Un gonflement à la jambe

Lorsque la thrombose survient dans le mollet, celui-ci va souvent gonfler et apparaître nettement plus gros que l'autre mollet. Ce gonflement, appelé œdème, peut remonter au-dessus du genou dans certains cas.

 Un durcissement de la peau

Un durcissement de la peau peut également se faire sentir à la palpation au niveau du membre - le mollet ou la cuisse - douloureux. La peau peut aussi avoir un aspect brillant ou paraître tendue à l'endroit concerné.

 Une rougeur ou une coloration de la peau

La zone où s'est formé le caillot peut également prendre une couleur bleue ou violette, comme une ecchymose, ou blanchâtre. Une simple rougeur peut aussi apparaître notamment dans le cas des thromboses superficielles. Une sensation de chaleur au toucher est parfois associée à ce changement d'aspect.

 Une sensation d’oppression dans la poitrine

Dans le cas d'une thrombose artérielle, l'atteinte des artères coronaires entraîne d'autres symptômes dans le haut du corps.

Dans ce cas, une sensation d'oppression dans la poitrine qui s'accompagne parfois d'une gêne respiratoire peut se faire sentir -. Les symptômes ressentis sont ceux d'un infarctus du myocarde.

Une vision troublée des vertiges

Lorsque le caillot sanguin se forme dans une artère cérébrale, les symptômes sont différents. Ainsi, des troubles de la vision et de la parole, ainsi que des vertiges, pourront apparaître chez la personne atteinte. Une paralysie partielle ainsi qu'une perte de connaissance surviennent aussi parfois. Les symptômes sont alors ceux de l'accident vasculaire cérébral (AVC).