Santé/Hypertension: voici les 5 signes qui doivent vous alerter

Publié le
sante-hypertension-voici-les-5-signes-qui-doivent-vous-alerter 17 mai, c’est la journée mondiale de l’hypertension artérielle (HTA).
Santé

L’hypertension artérielle (HTA) est une pathologie chronique, qui se définit par une élévation trop importante de pression dans les artères.

Les 5 signes qui doivent vous alerter

Elle est souvent diagnostiquée en retard car elle n’entraîne généralement aucun signe clinique. C’est pourquoi on la présente comme un «tueur silencieux». Mais certains signes peuvent quand même vous alerter.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), peut notamment provoquer des maux de tête accompagnés de fatigue. La plupart du temps les céphalées sont localisées à l’arrière du crâne

 Des maux de tête

Cette maladie, qui touche 1 adulte sur 3, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), peut notamment provoquer des maux de tête accompagnés de fatigue. La plupart du temps les céphalées sont localisées à l’arrière du crâne, et se manifestent le matin au réveil.

Pour rappel, la tension artérielle est dite élevée quand la pression systolique est supérieure à 140 mmHg et/ou que la pression diastolique est supérieure à 90 mmHg. Elle se calcule grâce à un appareil appelé tensiomètre, un brassard gonflable relié à un cadran.

A noter cependant qu’une seule prise de tension ne suffit pas à porter ce diagnostic. Des chiffres élevés lors d’une mesure ne signifient pas nécessairement que vous souffrez d’une hypertension artérielle permanente.

 Des troubles de la vue

L’hypertension artérielle, l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques, de l’insuffisance rénale, et des accidents vasculaires cérébraux, peut aussi provoquer des vertiges et des troubles de la vue.

L’HTA peut entraîner l’apparition d’un voile, de taches, points, ou filaments noirs dans le champ de vision et donner l'impression de voir des «mouches volantes».

 Astuces Maison : Voici les bienfaits de la consommation de l'ail sur la santé

 Des sueurs

Autre signe : la transpiration excessive. Le fait de suer sans raison apparente peut constituer un signe d'une hypertension artérielle. Cette affection cardio-vasculaire concerne près de la moitié des personnes de plus de 65 ans, le vieillissement favorisant la perte d’élasticité des artères.

Mais d’autres facteurs peuvent aggraver une HTA, comme le surpoids, la sédentarité, le tabac, l’alcool, ou encore une consommation excessive de sel.

 Des saignements de nez

Sur la liste des principaux symptômes évocateurs, figurent d'autre part les saignements de nez. L’hypertension artérielle qui, en France, concerne environ 14,5 millions de personnes (25 % des hommes et 18 % des femmes), peut en effet causer une petite hémorragie nasale suite à la rupture des vaisseaux sanguins.

 Des bourdonnements dans l’oreille

Enfin, soyez à l’écoute de vos oreilles. L’hypertension artérielle est susceptible d’altérer la microcirculation au niveau de l'oreille interne, ce qui peut causer des bourdonnements, des sifflements, ou encore une baisse d’audition.