Espérance de vie : la Côte d'Ivoire parmi les 12 pays africains à faible taux, le classement de l'OMS

Publié le Modifié le
esperance-de-vie-la-cote-d-ivoire-parmi-les-12-pays-africains-a-faible-taux-le-classement-de-l-oms
Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié après une étude, le classement des pays africains où l’espérance de vie est la plus élevée et la plus faible.

Selon une étude publiée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le 4 août 2022, l'espérance de vie « en bonne santé » en Afrique a augmenté de neuf ans entre 2000 et 2019, passant de 47 à 56 ans. L'accès aux services de santé de base a doublé expliquant ainsi ce progrès réalisé.

La Côte d'Ivoire en mauvaise posture

En effet, il est passé de 24 % en 2000 à 46 % en 2019 selon le « Suivi de la couverture sanitaire universelle dans la région africaine » de l’OMS. Le rapport donne des chiffres par sous-régions, mais pas par pays. L’Afrique de l’Est et les huit pays de l’Igad ont le plus progressé, étant partis d’une espérance de vie en bonne santé de 43 et 45 ans en 2000 pour atteindre 58 et 57 ans en 2019.

La Côte d’Ivoire fait partie en revanche des 12 pays où l’espérance de vie est la plus faible. En effet, les chiffres indiquent que dans le pays, l’on ne vit en moyenne pas plus de 57 ans.

La Côte d’Ivoire occupe la 7ème place au même rang que la Somalie et le Soudan du Sud malgré un PIB de 1,5 millions CFA par personne selon la Banque Mondiale contre par exemple 1,1 millions CFA au Sénégal, où l'espérance de vie est plus faible.

Le Sénégal a fait des progrès plus importants en termes de santé maternelle et néonatale qu’ailleurs dans la sous-région

« Il y a plus de médiatisation au Sénégal, mais des scandales réguliers surviennent en Côte d’Ivoire comme au Bénin. Le Sénégal a fait des progrès plus importants en termes de santé maternelle et néonatale qu’ailleurs dans la sous-région. Or, la santé des 0-5 ans influence beaucoup l’espérance de vie, en plus de facteurs sociaux difficiles à mesurer, tels que l’hygiène de vie, l’activité physique et l’alimentation », explique Gilles Yabi, le fondateur du West African Think Tank (WATHI).

Le Cameroun et la Mali où espérance de vie est de 59 ans sont en tête du triste tableau alors que la Guinée-Bissau (58 ans) est 4ème. En revanche, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie sont en tête des pays où l’espérance de vie est la plus forte avec 76 ans. Le Seychelles et l’Ile Maurice suivent avec une durée de vie de 74 ans.