Santé/Ferritine élevée : quelles sont les causes ?

Publié le
sante-ferritine-elevee-quelles-sont-les-causes La ferritine assure le stockage du fer dans l'organisme.
Santé

La ferritine est une protéine qui joue un rôle important puisqu’elle assure le stockage du fer dans l'organisme. Mais lorsque sa concentration dans le sang est élevée, cela peut révéler différentes pathologies.

Voici les  pathologies

Un taux élevé de ferritine (hyperferritinémie) dans le sang peut être le signe de nombreuses maladies.

 Le syndrome métabolique

Aussi appelé «syndrome X», le syndrome métabolique désigne la coexistence de plusieurs anomalies liées à un excès de graisse. En cas d’obésité abdominale, de diabète et d’hypertension, le taux de ferritine peut être élevé (supérieur à 300-400 ug/L).L

Les valeurs dites normales peuvent légèrement varier en fonction des laboratoires qui effectuent les analyses (la norme peut aussi varier selon les sources

 Une tumeur

Une forte concentration de ferritine peut également être associée à certaines tumeurs, telles que la leucémie, le cancer du poumon, du côlon, du rein, du foie, ou à la maladie de Hodgkin, un cancer du système lymphatique.

 L’alcoolisme

Autre cause possible : l’alcoolisme. En effet, une consommation régulière de boissons alcoolisées en quantité importante peut engendrer une augmentation du taux de ferritine dans le sang car l’alcool stimule la synthèse de cette protéine.

 L’hémochromatose

Quand le taux de ferritine est très élevé, cela peut également être le signe d’une hémochromatose, une maladie génétique due à une absorption intestinale excessive de fer qui est susceptible d'affecter divers organes.

Une maladie inflammatoire

Un tel résultat peut être associé à une maladie inflammatoire, comme l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde, affections qui atteignent les articulations, ou encore le lupus, qui se manifeste par des symptômes cutanés et/ou articulatoires.

La concentration de ferritine est normalement comprise entre 18 et 270 ng/ml (nanogrammes par millilitre) chez l’homme, entre 18 et 160 ng/ml chez la femme, et elle oscille entre 7 et 140 ng/ml chez les enfants.

Notons que les valeurs dites normales peuvent légèrement varier en fonction des laboratoires qui effectuent les analyses (la norme peut aussi varier selon les sources : entre 30 et 300 ng/ml chez l’homme et 15 et 200 ng/ml chez la femme). Le taux de ferritine varie aussi en fonction de l’âge, du sexe, de l’effort physique, etc.

Un taux élevé de ferritine (hyperferritinémie) dans le sang peut être le signe de nombreuses maladies