Développement de l'agriculture : Le ministre du Plan annonce 14 milliards FCFA de financement


27/12/2013
Pour permettre un développement harmonieux de l'agriculture, l'Etat ivoirien a décidé de dégager la somme de 14 milliards de francs en 2014.

L'information a été livrée jeudi dernier dans la capitale du Tonkpi, par le ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse qui présidait la célébration des 20 ans l’Agence Nationale d’Appui au développement Rural (ANADER). Au dire du ministre Toikeusse Mabri, le gouvernement conscient de ce que l'agriculture est le socle de notre économie, voudrait à travers le programme national du développement communautaire PNDC, appuyer le secteur agricole piloté par l'Anader. Jugeant le bilan de l'Anader positif, même si pour lui beaucoup reste à faire, le ministre du Plan et du Développement a rassuré cette agence de ce que le gouvernement compte sur elle pour relever le défis de l'émergence. Qui, selon Mabri Toikeusse, n'épargne personne et se résume par la sécurité sociale de tous les citoyens dont le paysan.

Le directeur régional Ouest, Koffi Noël, a saisi l'occasion de cette célébration pour rappeler la mission confiée à sa structure, notamment la sensibilisation, l’information, la formation et la collecte des données statistiques du monde agricole. Avant de souligner que sa délégation couvre quatre régions administratives que sont le Bafing, le Guémon, le Cavally et le Tonkpi, avec 213 agents. En jetant un regard sur les activités de l'Anader, le président du conseil d’administration, Kouamé Brou, a précisé qu’elle a pour rôle de développer une pratique agricole durable et rentable qui tient compte de l’environnement, afin d’assurer la sécurité alimentaire.

Achille Kpan (Région du Tonkpi)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Achille Kpan

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2