Buyo : Les moucherons et moustiques mènent la vie dure aux populations


22/03/2019
Buyo : Les moucherons et moustiques mènent la vie dure aux populations
Ph DR

Les populations de Buyo ne savent plus à quel saint se vouer et pour cause, les moucherons, de 6h jusqu'à 19h, sucent leur sang.

‘’Il y a beaucoup de moucherons à Buyo. Du barrage à la cité ouvrière de Buyo, dans les villages de Gbili, Logbozoa et dans les ''V'', on a peur de rester dehors, la journée. La journée, ce sont les moucherons et la nuit, ce sont les moustiques'’, se plaint Gbohou Sylvain, un opérateur économique. Pour Sawadogo Harouna, planteur, les moucherons font mal à Buyo depuis quelques mois. ‘’ Ils empêchent les cultivateurs et les planteurs de travailler dans les champs'’, déplore-t-il. Quant au boulanger Doué Eric, c'est la première fois qu'il voit les moucherons être aussi offensifs.'’

Dès qu'ils sucent ton sang, les boutons apparaissent et tu en souffres. J’ignore si c'est à cause des eaux du barrage ou des lacs, mais cette année, c’est vraiment trop'’, se désole-t-il non sans demander à l’État de trouver une solution aux attaques de ces insectes. Konan Aya Josceline, élève dans un collège de la place dira que c'est une triste réalité. ‘’La journée, ce sont les moucherons et la nuit, ils laissent la place aux moustiques. Alors qu’en ce temps de chaleur la nuit, on pensait dormir à la belle étoile. C’est dommage'’, souligne-t-elle. Dame Rismata, ménagère au quartier Aviation, pense que c'est une souffrance que de vivre avec des moucherons et les moustiques qui semblent faire la concurrence.

 

T. Mario

(Correspondant)

T Mario

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2