Crise au Burida : Le ministre Bandaman Maurice suspend Irène Viera et Sery Sylvain et prend d’importantes décisions


17/07/2019
Crise au Burida : Le ministre Bandaman Maurice suspend Irène Viera et Sery Sylvain et prend d’importantes décisions
Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman

Dans une déclaration lue, ce mercredi 17 juillet 2019, à son cabinet sis au 22ème étage de la Tour E, au Plateau, le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, en accord avec le gouvernement a pris plusieurs mesures conservatoires. Sery Sylvain et Irène Assa Viera, respectivement président du Conseil d’administration et directrice générale du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida) ont été suspendus de leurs fonctions.

Sery Sylvain et Irène Assa Viera ont été suspendus de leurs fonctions. L’information a été donnée, ce mercredi 17 juillet 2019, par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, à travers une déclaration.

Ci-dessous la déclaration du Ministre de la Culture et de la Francophonie

« En raison des tensions persistantes au Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), qui mettent en péril la vie de la société, et suite à l’audit commandité par l’Inspection générale de l’Etat (IGE), qui mettent en évidence de nombreuses faiblesses dans la gouvernance de la Maison, le Ministre de la Culture et de la Francophonie, en accord avec le gouvernement, prend les mesures conservatoires suivantes :

1-Monsieur Sery Sylvain et Madame Irène Assa Viera, respectivement président du Conseil d’administration et directrice générale sont suspendus de leurs fonctions.

2-Le Conseil d’administration est invité à procéder à la désignation d’un nouveau président en son sein.

3-Monsieur Akpatou Serge, directeur juridique du Burida est nommé Directeur Général par intérim.

4-Pendant son intérim, le Directeur général par intérim gérera les affaires courantes. Les comptes du Burida sont mis sous scellé.

5-Le Ministre de la Culture et de la Francophonie prend toutes les dispositions urgentes pour la continuité régulière de la société.

6-Le Ministre de la Culture et de la Francophonie invite les artistes et les sociétaires du Burida au calme et à la cohésion pour sauvegarder les acquis et les avancées de leur maison commune »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome