Abidjan

Cocody-Angré : Un gigantesque bâtiment d’Adjoumany crée la polémique, voici la réaction des Adjoumani


18/10/2020
Cocody-Angré : Un gigantesque bâtiment d’Adjoumany crée la polémique, voici la réaction des Adjoumani
Les éclairages des uns et des autres devraient mettre fin à la polémique sur le bâtiment

Objet de grande curiosité, les photos de ce gigantesque bâtiment dénommé Kokoh Mall en construction inondent les réseaux sociaux et des internautes l’attribuent avec forte conviction et insistance au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani. Ces derniers accusent le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de bâtir cette œuvre pharaonique avec l’argent du contribuable. Toute la vérité sur cette affaire.

A l’angle opposé du Centre hospitalier universitaire (CHU) du d’Angré, dans la commune de Cocody, un gigantesque bâtiment en construction en impose par son architecture et sa superficie. Il s’agit du bâtiment dénommé Kokoh Mall. Le hic, c’est que ce joyau suscite aujourd’hui la polémique sur les réseaux sociaux parce que des internautes l’attribuent au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

L’accusation est suffisamment grave, mais les accusateurs n’apportent aucun soupçon de preuves pour soutenir leur affirmation. Dans le souci de tirer les choses au clair, nous approchons le service Communication (Sercom) du porte-parole du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui rejette ces accusations.

Selon le Sercom, il ne s’agit ni plus ni moins que de rumeurs qui émanent des laboratoires des adversaires du ministre Adjoumani.

« Il n’en est rien du tout. Ce sont des rumeurs sans fondement pour salir le ministre. Les gens sont coutumiers des faits et cela ne nous étonne plus. Sinon, il n’a rien à avoir avec ce bâtiment. C’est vrai que le propriétaire se nomme aussi Adjoumani, mais ils n’ont aucun lien de parenté », se veut clair notre interlocuteur.

Qu’à cela ne tienne. L’œil fouineur de Linfodrome découvre le véritable propriétaire qui est effectivement M. Kokoh Adjoumany Émile, Expert-Géomètre Près les Cours et les Tribunaux. Visiblement, c’est un homme très inquiet que nous trouvons à son bureau.

« Depuis un moment, des personnes font croire que mon projet appartient au ministre Adjoumani. Quand on sait ce qui s’est déjà passé dans le pays, cela m’inquiète beaucoup. Car par vengeance, des gens peuvent venir casser ce que j’ai construit au prix de mille sacrifices. Mo, je suis un opérateur économique et je n’ai rien à avoir avec la politique. Mon objectif est de créer de l’emploi pour les jeunes ivoiriens et gagner l’argent pour mieux gérer ma famille », souligne-t-il.

Face à cette situation, celui qui a été président de l’ordre des Experts-Géomètres de Côte d’Ivoire de 2000 à 2018, n’a pas d’autre choix que de faire l’historique de l’acquisition de ce bien à l’effet de lever tout équivoque.

« En tant qu’opérateur économique, j’ai eu le marché du lotissement Bessikoi, le site sur lequel est implanté le CHU d’Angré. J’ai donc été rémunéré en nature avec des lots. J’en ai ensuite vendu pour d’une part rembourser les crédits contractés et d’autre part pour démarrer la construction de ce Mall. L’argent ne suffisant pas, j’ai également sollicité un prêt auprès d’une banque pour poursuivre les travaux. Malheureusement cette banque connaît des problèmes actuellement. Je suis ainsi en quête de financement pour achever le projet », confie-t-il.

Selon M. Kokoh Adjoumany Émile qui est également chef de terre du royaume Brong, le même projet est attribué à un haut fonctionnaire de l’Etat de Côte d’Ivoire, en la personne de M. Bafoué Adjoumani. L’ex-Directeur du Domaine Urbain du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme confirme les dires de son homonyme avec qui, il n’a aussi aucun lien de parenté.

« J’ai reçu des nombreux coups de fil, de la part du commun des Ivoiriens, mais aussi de la part de hautes autorités du pays pour me féliciter relativement à l’acquisition de ce bien. Certains le croient sincèrement. Même dans ma propre famille, j’éprouve du mal à convaincre les uns et les autres que le projet ne m’appartient pas. En revanche et ce qui est inquiétant, est que certaines personnes utilisent cela contre moi », déplore-t-il.

Puis d’expliquer : « Je connais très bien le propriétaire M. Kokoh Adjoumany Émile. Il est Expert-Géomètre comme moi. Mais lui, il est du privé et moi, je suis fonctionnaire. En tant que fonctionnaire, je ne peux pas avoir ça. Je peux certes avoir des biens, mais pas ça. En dehors de ma fonction je n’ai aucune autre activité. Je suis fonctionnaire et je ne souhaite pas être lié à cela. »

Construit sur 6463 M2 en un seul tenant, le projet immobilier baptisé Kokoh Mall comprendra à l’achèvement 40 chambres, 2 salles de conférence, 2 restaurants, 45 magasins et 54 bureaux. Il sera équipé de 11 ascenseurs, de 200 places de parking, de la fibre optique…

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome