Sécurité routière : Sensibilisation de l’OSER sur la sécurité routière à la mosquée de la Riviera Golf


21/11/2020
Sécurité routière : Sensibilisation de l’OSER sur la sécurité routière à la mosquée de la Riviera Golf
L'OSER prêche dans les lieux de cultes et les mosquées. (Ph:DR)

A l’occasion de la célébration de 9ème journée africaine de sécurité, une délégation de l’Office de la sécurité routière (OSER) s’est rendue à la grande mosquée située à la Riviera Golf, ce vendredi 20 novembre 2020 pour une sensibilisation.

En effet, instituée depuis 2012 par l’Union Africaine dans le cadre de la décennie mondiale de sécurité routière 2011-2020 décidée par l’ONU, la Journée Africaine de sécurité routière a été commémorée pour la neuvième fois ce dimanche 15 novembre avec pour thème : « Covid 19, sécurité routière, cohésion sociale ».

En Afrique, plus de 600 personnes décèdent quotidiennement des accidents de la route. Et en Côte d’Ivoire, la moyenne est de 1400 personnes tués par an selon les chiffres donnés par l’OSER. L'excès de vitesse, l'alcool au volant, le téléphone au volant, le non-respect du code de la route en sont les causes.

C’est ainsi que le Directeur Général, Baffah Koné chef de la délégation a pris part à la prière de ce vendredi pour une prière et une sensibilisation à la communauté musulmane. «Dans les campagnes, il y a la sensibilisation médiatique, mais il y a aussi les sensibilisations de proximité. L’OSER a l’habitude d’aller vers les usagers. Nous pensons que les paroles des hommes de Dieu sont plus suivies. Quand le sermon est basé sur cette thématique, ça passe mieux» martela-t-il.

Une prière conduite par l’imam de la mosquée de la Riviera Golf, El Hadj Mamadou Traoré a été faite à l’endroit des victimes des accidents de la route et leurs familles. L’imam n’a pas manqué par la suite de donner des recommandations à la communauté musulmane avant d’ajouter : «Ce sont des thèmes qui se complètent. Ils ont les mêmes causes et les mêmes effets. En plus des mesures édictées par les autorités, il faut inclure les mesures édictées par Allah. Rien ne se passe dans son royaume sans sa volonté. Ce que nous vivons actuellement est fait exprès. Beaucoup de gens se sont détournés de ses ordres. C’est une manière de le leur rappeler et les inciter à se repentir et à revenir sur le droit chemin». 

Rappelons que une délégation de l’OSER était ce dimanche au temple central La Référence de l’Eglise des Assemblée de Dieu à Adjamé pour le même but qui est de sensibiliser sur la sécurité routière.

 

Grâce KOUANDE (Stg)

 

 

Videodrome