Logements en Côte d'Ivoire: L’État signe un accord pour 10 000 maisons par an


22/02/2012
Des logements pour la majorité des populations ivoiriennes. Telle est l'une des priorités de développement du gouvernement d'Alassane Ouattara. Pour concrétiser cette ambition, le ministère de la Promotion du Logement, créé dans le dernier gouvernement ivoirien, est assez mobilisé.

En effet, après avoir lancé un projet de Logements sociaux à Yopougon, ledit ministère a signé un accord d'une durée non divulguée avec un consortium économique immobilier sud-africain, le jeudi dernier 16 février à Abidjan.

Réaliser 10 000 logements socio-économiques par an sur toute l’étendue du territoire national, dans le cadre de la location-vente, et cela, payable sur une durée de 20 ans. Telle est l'offre qui a fait l’objet d’un protocole d’accord entre le ministère de la Promotion du Logement et le consortium composé de quatre groupes : Litestone holdings (constructeur représenté par Maseko Themba Mveli James), Bhombe Chitey consulting (bureau d’études), Mentis consulting (gestionnaire du projet chargé de la recherche de financement représenté par Mme Lusanda Nkosazana Maintin) et Sivest Africa (partenaire local représenté par Kossonou Kra). Il faut noter que la Sicogi (Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière) est partie prenante de ce protocole.

C'est elle qui procédera à la réception des logements, leur commercialisation et veilleraau paiement intégral des loyers des logements en location-vente, conformément aux conditions convenues entre l’État et le consortium sud-africain. Selon la ministre Kaba Nialé, l'évènement marque le retour de la location-vente en Côte d’Ivoire.

Hermance K-N
Hermance K-N

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome