Côte d'Ivoire

Répression contre l’incivisme sur la route : Les véhicules en perpétuelle réduction

Société
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
repression-contre-l-incivisme-sur-la-route-les-vehicules-en-perpetuelle-reduction La réduction des véhicules de transport commun est un calvaire pour la population d'Abidjan.

Démarrée depuis le 7 septembre, la phase de répression contre les infractions routières n’a pas fini de porter ses fruits. Chaque jour, des véhicules qui ne sont pas en règles se font retirer de la circulation. Selon la Direction générale de la Police nationale de la Côte d’Ivoire, 370 engins ont été à nouveau saisis le lundi 21 septembre 2021.

Progressivement, le ministère des transports parvient à retirer les véhicules en infraction sur les voies publiques. Dans une note de la Direction générale de la Police nationale sur sa page Facebook, 370 engins ont été saisis dont 203 cas d’infractions récurrentes pour les véhicules, 159 infractions récurrentes pour les motos et 33 infractions récurrentes pour les tricycles. Ces cas enregistrés concernent tous les défauts liés aux infractions sur la route.

Du fait de la répression, les véhicules sont en perpétuelle réduction sur les voies publiques, surtout ceux du transport en commun.

Si me ministère des transports se réjouit de la réussite de cette opération, elle soulève par ailleurs une autre difficulté dans le milieu du transport urbain d’Abidjan, notamment l’anarchie des coûts de transport des véhicules dit en règle.

 

Mariam Coulibaly (Stg)