Prix littéraire jeunesse "Il était une fois" : François d'Assise Konan vainqueur de la 1ere édition

Publié le Modifié le
prix-litteraire-jeunesse-il-etait-une-fois-francois-d-assise-konan-vainqueur-de-la-1ere-edition Ce prix a pour objectif de dénicher des talents locaux et leur donner une vocation internationale.
Société

Avec son texte intitulé "le vélo de Moussa", l'auteur François d'Assise Konan N'Dah est le grand vainqueur du Prix de littérature jeunesse dénommé "Il était une fois". L'information a été donnée au cours d'une conférence de presse tenue ce mercredi 1er décembre 2021 à Abidjan Cocody.

Initiée par Nimba Éditions, cette première édition du Prix de littérature récompense l'imagination, l'humour et l'originalité d'un texte court de 50.000 signes maximum, à destination d'un public jeune (3-6 ans).

Vincent Barbare, président de Edi8 et Edilis Côte d'Ivoire, a expliqué que ce prix de littérature jeunesse est un concours d'écriture inedit qui a eu lieu le 13 novembre 2021 en ligne dans 5 lieux, notamment, à Abidjan à l'Institut français, à la bibliothèque Livre pour tous de Koumassi, à San Pedro, Korogho et Abengourou dans les alliances françaises. 

Ce concours d'écriture dénommé "Il était une fois" était ouvert à tous de 15 à 99 ans. Il y a eu plus de 200 participations autour du thème central : "Une drôle de famille". 

Selon Vincent Barbare, l'objectif était de "dénicher des talents locaux et leur donner une vocation internationale". Il a souligné que "l'histoire lauréate sera publiée en 2022 chez l'édition à l'origine du concours et ses partenaires Gründ Jeunesse et Youscribe. Une double publication au sein des maisons d'Editis qui permettra à ce talent déniché par ce premier prix de littérature jeunesse de rayonner au-delà des frontières". Le grand gagnant du prix de littérature bénéficie aussi d'un abonnement à tout canal+ pendant 1 an.

Les histoires classées 2º , 3º , 4º et 5 ° seront publiées sur format numérique sur la plateforme du partenaire Youscribe. "Une bibliothèque numérique qui propose un catalogue riche en Côte d'Ivoire et dans plusieurs pays d'Afrique francophone".

Cette première édition du Prix de littérature jeunesse est soutenue par plusieurs partenaires dont les éditions Nathan. Pour sa part, Sarah Modi, directrice de ces éditions dédiées aux cultures ivoiriennes et d’Afrique de l’Ouest, a fait des précisions. 

Elle a indiqué que Marguerite Abouet, auteure à succès d'"Aya de Yopougon" et "Akissi et Commissaire Kouamé", a présidé le jury du prix de littérature composé d'éditeurs, de libraires, des alliances françaises et des médias partenaires du prix, dont Canal+. Un comité de lecture a lu et sélectionné les 12 meilleures histoires reçues. 

Notons que l'édition à l'origine du concours est une nouvelle maison d’édition qui souhaite "partager l’extraordinaire vitalité de la création locale".

Elle est ancrée dans la vie des Ivoiriens. Nimba Editions veut "offrir des lectures et des livres qui vont raconter des histoires, aborder des thèmes pratiques, divertir, former, faire et rire aussi".

Ses livres se veulent le reflet de la vie en Côte d'Ivoire, des aspirations des Ivoiriens, de leurs réalités contemporaines. L'édition privilégie l'authenticité" et la "diversité des contenus" au cœur de sa ligne éditoriale.


Eddy BIBI