Conseil national de la jeunesse : Quelque chose s’est passé au Plateau ce weekend

Publié le Modifié le
conseil-national-de-la-jeunesse-quelque-chose-s-est-passe-au-plateau-ce-weekend Le Cnj de Côte d’Ivoire veut « prendre part au débat public et faire des plaidoyers
Société

Le Conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire (Cnjci) a organisé un atelier de formation, samedi 29 janvier 2022, au cabinet du ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service civique, à Abidjan-Plateau.

Le Conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire (Cnjci) a eu un atelier de formation sur le thème : « Séminaire de validation du Programme d’action prioritaire du Cnjci », du samedi 29 au dimanche 30 janvier 2022 dans la commune du Plateau.

Cnj, un organe consultatif

Cet atelier de formation des membres du Cnj de Côte d’Ivoire a été ouvert en présence de Diomandé Lassiné, représentant du ministre Mamadou Touré. Il a fait comprendre aux jeunes que le Cnj est un organe consultatif auquel leur ministre de tutelle peut se référer en cas de besoin.

Diomandé Lassiné a conseillé au Cnj de s'auto-saisir pour faire des propositions face à certaines situations où elle sent le besoin de réagir. Le représentant du ministre a exhorté le Cnj à prendre des initiatives.

Vision du Cnjci

Pour sa part, Ibrahima Diakité, président du Cnj, a confié sa vision. « Ce séminaire ouvre une ère nouvelle au Cnjci. En effet, il vient redynamiser notre organe et le doter d’instruments et d’outils capables de nous permettre de jouer au mieux notre mission », a-t-il déclaré.

Au cours des deux jours d’intenses réflexions, les jeunes du Cnj de Côte d’Ivoire ont mis en relief le plan d’action budgétisé 2022 de l’organe, défini les grands axes de la mandature 2021-2024, et présenté une stratégie d’intervention des commissions thématiques et des différents secrétariats.

« Il y a 10 commissions thématiques au sein du Cnj de Côte d’Ivoire »

De façon général, les commissions thématiques et les secrétariats ont soumis leurs plans stratégiques d'intervention pour l'année 2022. Il y a 10 commissions thématiques.


Ces commissions sont en charge des questions d’immigration, de santé, d’environnement, de sport, de prévention et gestion de conflit, ainsi que de droits de l'Homme, entre autres. 

Notons que le Cnj entend « prendre part au débat public et faire des plaidoyers en faveur des jeunes, des associations et des organisations de jeunesse ».

Eddy BIBI

Vidéo