Transports : Plus d’arrêts anarchiques pour les Wôrôs-Wôrôs et Gbakas à Yopougon, ce qui a été décidé

Publié le Modifié le
transports-plus-d-arrets-anarchiques-pour-les-woros-woros-et-gbakas-a-yopougon-ce-qui-a-ete-decide
Société

Dans la commune de Yopougon, les véhicules de transport en commun, notamment les Gbakas, les taxis, les wôrô-wôrô auront désormais leurs arrêts à l’instar des autobus de la société des transports abidjanais (SOTRA).

Plus de stationnement anarchique pour les véhicules de transport en commun, à Yopougon, commune la plus grande et la plus peuplée du District d’Abidjan.

La phase pilote du projet, lancé


Selon un communiqué publié par l’Autorité de mobilité urbaine dans le grand Abidjan (AMUGA), les taxi communaux, plus connus sous appellation de Wôrô-Wôrô et les Gbaka devront désormais stationner, à l’instar des bus de la Sotra, à des des arrêts bien spécifiques.

“ Une opération pilote a été lancée sur l’avenue principale de Bel air allant du carrefour sable au rond point Ghandhi”, informe le communiqué. Sable, Shell, Institut des aveugles, Bel air, City Mall Complexe, Nouveau quartier, 5 étoiles, les oliviers, sapeurs-pompiers, Chigata, À l’Église, Ghandi, sont entre autres les localisations des différents arrêts qui ont été retenus de concert avec les acteurs pour les Gbakas et Wôrô, pour cette partie de la commune de Yopougon.

Le respect de ces arrêts minutes, dédiés aux Gbakas et aux Wôrôs, contribuera à réduire les embouteillages

“ Le respect de ces arrêts minutes, dédiés aux Gbakas et aux Wôrôs, contribuera à réduire les embouteillages et permettra par la même occasion aux différents acteurs et usagers de la circulation, de gagner du temps”, indique l’autorité de mobilité urbaine dans le grand Abidjan (AMUGA), dans son communiqué. Le lancement officiel de la campagne de sensibilisation des usagers et acteurs du transport a lieu ce jeudi 18 août 2022 au Carrefour Sable.

 L’opération qui est à sa phase pilote devrait plus tard s’étendre aux treize communes de du District autonome d’Abidjan.  L’AMUGA est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Elle a pour missions d’assurer l’organisation et la coordination des différents modes de transport du périmètre des transports urbains de sa compétence.

Ainsi, l’AMUGA assure, dans le Grand Abidjan, la gouvernance institutionnelle de la mobilité urbaine définie comme étant le transport urbain et la circulation des personnes et des marchandises au sein d’un territoire délimité, ainsi que les infrastructures et les équipements nécessaires au transport, les moyens de transport, les services liés au transport et aux déplacements sur ce territoire.