Jacqueville : Le maire Joachim Beugré offre une mosquée moderne à la communauté musulmane du village de N’djem

Publié le Modifié le
jacqueville-le-maire-joachim-beugre-offre-une-mosquee-moderne-a-la-communaute-musulmane-du-village-de-n-djem
Société

Les musulmans du village de N’djem ont reçu, le 2 décembre 2022, une mosquée de la part de Joachim Beugré, maire de Jacqueville.

Les habitants du village de N’djem (Jacqueville) en général et la communauté musulmane en particulier, étaient en fête le 2 décembre 2022 lors de la réception des clefs de la grande mosquée dudit village, construit par le maire Joachim Beugré.

Plusieurs autorités administratives, religieuses et coutumières présentes

Cette cérémonie de remise officielle a eu lieu en présence de l’autorité communale et un parterre d’invités notamment Léon Anket Lobo, député de Jacqueville et Atoutou, Donatien N’guessan, représentant Mgr Jean Salomon Lezoutié du Diocèse de Yopougon, Imam Sy Savané, représentant du Conseil supérieur des Imams (Cosim). Dès l’entame de la cérémonie, le quatrième adjoint au maire, Philippe Aka a souhaité la cordiale bienvenue aux invités. « Cette mosquée est le témoignage de notre paix et de notre cohésion sociale » va-t-il faut remarquer.

Cette mosquée était attendue depuis plusieurs décennies 

Le secrétaire général de la chefferie de N’djem, Gaston N’guessan, a pour sa part, remercié le donateur, le maire Beugré Joachim non sans formuler des doléances pour le développement socio-économique de son village. A l’en croire, N’djem a besoin d’un collège de proximité, d’un poste avancé de police ou de gendarmerie, etc. L’imam Sanogo a indiqué que cette moquée est « une grâce de Dieu » car elle était attendue depuis des décennies. Il a rappelé l’historique de la construction de cet édifice religieux sous les applaudissements de la foule.

Le représentant du Cosim, l’Imam Sy Savané a traduit sa gratitude au maire Joachim Beugré et à son conseil municipal. Le maire Beugré Joachim a félicité la communauté musulmane qui a cru en lui. « Quand on devrait casser la mosquée, les gens ont pleuré. Ils se demandaient si on cassait cette mosquée, est-ce qu’on allait la reconstruire ? Dieu merci, ils nous ont fait confiance. Mais ce n’est pas à moi que vous avez fait confiance, mais c’est à Dieu. Je suis soulagé, je suis content. J’ai fait pour les catholiques et aujourd’hui, je le fais pour les musulmans, je ne peux que dire merci à Dieu » s’est exprimé le maire Joachim Beugré. Le premier magistrat de la commune de Jacqueville a en outre demandé des prières.

La grande mosquée Takoa de N’djem est bâtie sur plus de 700m2. C’est un bâtiment R+1 capable d’accueilli plus de 1400 personnes. De plus, cette nouvelle mosquée est dirigée par l’imam Daouda Kanazoé. Ce dernier a d’ailleurs reçu ses attributs au cours de la cérémonie.