Football : Trois jeunes ivoiriens au Qatar


10/03/2012
Le président d'Ivoire Sport Promotion (au centre) en compagnie des lauréats
Traoré Issa, Gnaka Silas et Amani Jean-Thiérry, représenteront la Côte d'Ivoire à l'Académie Aspire du Qatar.

Ces trois jeunes Ivoiriens étaient présents aux phases finales de Football Dreams, le tournoi mondial de jeunes footballeurs de moins de 15 ans, organisé par cette Académie du 20 janvier au 10 février 2012. En effet, ils sont au nombre des lauréats choisis au terme de confrontations avec 31 autres sélectionnés issus de 15 pays du monde. Ces jeunes ''ambassadeurs'' du football ivoirien bénéficient d'une bourse sport-études de 5 ans à l'Académie Aspire.

L'information a été rendue publique le mardi 6 mars lors d'une conférence de presse organisée par Ivoir Sport Promotion, le partenaire de Football Dreams en Côte d'Ivoire, à son siège aux Deux-Plateaux. Félicitant les heureux élus, M. Koné Mamadou, président de Ivoir Sport Promotion, les a exhortés à être de dignes ambassadeurs du football ivoirien dans cette grande académie sportive. Mais surtout à ne pas se laisser entraîner avant-terme par des offres aussi mirobolantes qu'irréalistes d'agents de joueurs véreux. Comme c'est le cas de deux de leurs devanciers qui, après avoir pris part à la dernière CAN puis au précédent mondial des cadets au Mexique, sont devenus injoignables.

Il les a prévenus que cette pratique qui malheureusement à cours dans les centres de formation aujourd'hui, avec très souvent la complicité des parents, est une voie sans issue pour les concernés. Car les textes de la FIFA en matière de transfert des joueurs mineurs sont désormais très stricts. Interpellés, les parents des lauréats, par la voix de M. Gnaka Philippe, ont invité leurs enfants à la patience afin de recevoir une formation complète. Ils ont promis de ne pas passer outre Ivoir Sport Promotion, pour la suite de la carrière de leurs enfants.

Ceux-ci ont quant à eux fait le serment de porter haut l'étendard du football ivoirien. Faut-il le noter, les lauréats se sont envolés la nuit même du mardi dernier pour Dakar au Sénégal où ils intègrent la représentation africaine de l'Académie Aspire. Ils devraient aussitôt prendre part en compagnie de leurs homologues d'autres pays, à divers tournois contre plusieurs autres académies de football de renom à travers le monde.

Apollinaire K. Kouamé

1 | 2