Omnisports

12e gala de la Fondation Abdou Diouf Sport Vertu : Murielle Ahouré et Drogba à l'honneur à Dakar

Sport
Publié le Source : L'inter
12e-gala-de-la-fondation-abdou-diouf-sport-vertu-murielle-ahoure-et-drogba-a-l-honneur-a-dakar (photo d'archives)

Deux icônes du sport ivoirien, Murielle Ahouré et Didier Drogba, seront honorés par la Fondation Abdou Diouf Sport Vertu, lors de son 12e gala, le 2 décembre au Théâtre national Daniel Sorano, à Dakar.

L'événement se déroulera en présence des présidents Macky Sall du Sénégal et Abdou Diouf de l'Organisation internationale de la Francophonie (Oif). C'est le 16 septembre dernier que le jury de la Fondation Abdou Sport Vertu avait attribué le Prix d’excellence à Ahouré, double vice-championne du 100m et du 200m, et le Prix d’honneur au Gabonais Anthony Aubame, médaillé d’argent de taekwondo aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Il a aussi décerné le Prix d’encouragement au Sénégalais Balla Dièye, médaillé de bronze aux derniers Championnats du monde de taekwondo. Par ailleurs, l'Ivoirien Didier Drogba et le Nigérian Stephen Keshi seront primés au titre d’invités d’honneur pour leur brillante carrière comme footballeur et comme entraîneur.

Invité par la Fondation Abdou Diouf Sport Vertu pour soutenir son athlète Murielle Ahouré, le président de la Fédération ivoirienne d'athlétisme, Nicolas Yao Debrimou, a déclaré que la distinction de la double médaillée d'argent des Mondiaux 2013 à Moscou, est un honneur pour la Côte d'Ivoire, mais aussi pour la reconnaissance du mérite d'une athlète qui fait la fierté du pays et de l'athlétisme ivoirien.

A travers ce choix, la Fondation a voulu primer l’excellence, l’humilité, la sportivité et enfin la performance. Des atouts que les trois lauréats ont toujours cultivés dans leur vie sportive, mais surtout pour l’amour du sport. «Notre Fondation récompense les sportifs africains qui se sont distingués par leur comportement dans le sport et en dehors. Leur exemplarité doit être un modèle pour les générations futures afin que l’Afrique continue à produire de grands champions», a indiqué à l'Agence sénégalaise de presse (Aps), la présidente de la Fondation, Mme Maïmouna Kâne Touré.

S'agissant de Drogba et Keshi, El hadj Malick Sy dit ''Souris'', vice-président de la Fondation, a précisé que c'est une prime de l’excellence dans la discipline et que le choix porté sur Drogba et Keshi n’est pas fortuit, d’autant plus que ce sont deux sportifs qui ont toujours été le prototype du sportif accompli. «Le premier par les actions qu’il a menées pour son équipe nationale et pour son implication dans tout ce qui concerne son pays ; et le second pour avoir revalorisé les qualités de l’entraîneur africain au banquet du football mondial».

Créée en 1988, la Fondation récompense tous les deux ans, les sportifs africains qui se sont distingués de par leurs performances et comportements.

Alphonse CAMARA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites