Football

La visite de Gianni Infantino à Madagascar provoque des remous à la CAF

Publié le Modifié le
la-visite-de-gianni-infantino-a-madagascar-provoque-des-remous-a-la-caf La tournée du Président de la FIFA Gianni Infantino en Afrique fait débat
Sport

La suite de la tournée du président de la FIFA Gianni Infantino après sa rencontre avec les 54 présidents de fédération africaines, les 22 et 23 février derniers en Afrique du Sud, suscite des remous au sein de la CAF.

Après l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, deux pays de la Confédération d’Afrique australe (COSAFA) dont fait partie Madagascar, le président de la FIFA Gianni Infantino a pris la direction de la grande île, après sa visite en Ouganda, le vendredi 24 février 2017.

Il n’aurait pas dû rendre visite au président de la Fédération malgache de football, Ahmad Ahmad. Souvenez-vous, ce dernier a décidé de défier l’inamovible président de la CAF, Issa Hayatou, lors du Congrès électif de la Confédération, le jeudi 16 mars prochain, à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Le clan Hayatou estime que la visite de Gianni Infantino à Madagascar n’est pas innocente. Le président de la FIFA est soupçonné de rouler pour le président de la Fédération malgache de football. Les fidèles du Prince de Garoua pensent que le candidat Ahmad est soutenu en sous main par Gianni Infantino.

Le vendredi 13 janvier 2017, le président Ahmad Ahmad avait annoncé sa candidature à la présidence de la CAF, à Libreville. Il a affirmé à l’AFP qu’il n’y a que lui seul qui ose défier le dinosaure Hayatou (70 ans), élu depuis 1988 et qui briguera un 8ème mandat : « Il n’y a que moi qui ose me présenter contre M.Hayatou. J’ai senti un besoin de changement et, si on veut du changement, il n’y a pas d’autre choix que ma candidature. Je veux une transparence de gestion et changer les pratiques obsolètes. Il faut réformer la CAF pour éviter que la politique ne se mêle de l’organisation de la Confédération », a dit Ahmad.

Lire aussi cet article: Coupe du Monde à 48 équipes, Gianni Infantino rencontre les fédérations africaines

Ahmad (54 ans) est sorti du bois en 2013 avec son élection au Comité exécutif de la CAF de la Zone Sud aux dépens du tout puissant président de la Fédération Sud-Africaine de football, Danny Jordan.

En septembre 2016, Ahmad a raté pour une seule voix, l’un des deux postes de représentants de la CAF au sein du Conseil de la FIFA. Et cette montée en puissance de l’ancien ministre malgache des sports trouble énormément le sommeil du doyen Hayatou.

Après Madagascar, Gianni Infantino doit se rendre au Rwanda, au Tchad, au Niger et en Mauritanie. Sa tournée africaine prendra fin le mardi 28 février 2017.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.