Football

Le transfert d’Emmanuel Eboué à Turk Limasol échoue pour une affaire de VIH-Sida

« Ils ont trouvé des valeurs sanguines anormales », affirme l’agent du joueur
« Nous avons pris la décision de l’envoyer en Angleterre pour faire des examens médicaux »
02/10/2017
Le transfert d’Emmanuel Eboué à Turk Limasol échoue pour une affaire de VIH-Sida
Pour des problèmes de santé, le transfert d'Emmanuel Eboué à Chypre a échoué

Emmanuel Eboué n’évoluera pas au club chypriote de Turk Limasol. Le défenseur ivoirien de 34 ans a été recalé pour une affaire de VIH-Sida.

Emmanuel Eboué continue de broyer du noir. Au terme de sa suspension par la Fifa, l’ex-international défenseur ivoirien, a trouvé un point de chute en Chypre, précisément à Turk Limasol. Mais après la visite médicale, plusieurs sources ont révélé qu’il est porteur du VIH. « CNN Turk a signalé que le VIH a été détecté dans le sang d’Eboué ». Son agent Tekin Birincci a annoncé sur les réseaux sociaux que son client avait de sérieux problèmes de santé. « Nous ne pouvons pas faire de commentaire à l’instant. Demain, nous irons en Angleterre pour de plus amples analyses et nous saurons de quoi il s’agit », a-t-il indiqué le samedi 30 septembre 2017.

Lire aussi cet article : Emmanuel Eboué : "C'est dur, mon sourire n'est pas celui du vrai Eboué"

Rapportant des propos de Tekin Birrinci, des médias turcs ont révélé, le lundi 2 octobre 2017, qu’Eboué Emmanuel aurait contracté le virus du Sida. Mais jusqu’à présent, cette information n’est pas confirmée ni par l’agent du joueur encore moins par le concerné lui-même.

Pour sa part, le tabloïd anglais The Sun révèle dans sa publication du lundi que le transfert de l’Ivoirien a capoté pour des problèmes de « valeur sanguine anormale ». « Ils ont trouvé des valeurs sanguines anormales de sorte qu’ils n’ont pas délivré de licence et nous avons pris la décision de l’envoyer en Angleterre pour faire des examens médicaux là-bas », écrit The Sun, rapportant les propos de l’agent Tekin Birrinci.

Lire aussi cet article : Après avoir voulu se suicider, Emmanuel Eboué s'attaque à ses amis

La situation de l’ex-académicien de l’Asec Mimosas rappelle un peu l’histoire du Camerounais Samuel Nlend, meilleur buteur du championnat camerounais (12 buts), avec son club Union de Douala, qui avait été transféré à Al Itthiad d’Egypte, le jeudi 25 août 2016, avant d’en être chassé le lundi 29 août 2016, parce que porteur du VIH.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
bonus-parissportifs-gratuits.com/bookmaker-africain/

1 | 2

Restez toujours informés