CAF : Après avoir accusé Ahmad Ahmad de harcèlement sexuel, Amr Fahmy (Sg) licencié

Sport
Publié le Source : Linfodrome
caf-apres-avoir-accuse-ahmad-ahmad-de-harcelement-sexuel-amr-fahmy-sg-licencie Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, est accusé de harcèlement sexuel et de corruption par l'Egyptien Amr Fahmy, ex-SG de la Confédération

La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé, le lundi 15 avril 2019, le licenciement de son secrétaire général, l’Egyptien Amr Fahmy, qui a été remplacé par le Marocain Mouad Hajji. Ce licenciement survient après les graves accusations portées par l’Egyptien contre le président Ahmad Ahmad.

Amr Fahmy n’est plus le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF). « Le comité exécutif de la CAF a pris la décision le 11 avril de révoquer Amr Fahmy », a indiqué Nathalie Rabe, responsable de la communication de la CAF, le lundi 15 avril 2019.

L’Egyptien a été remplacé par le Marocain Mouad Hajji.

Suite à cette annonce, le média britannique Reuters a lâché une bombe dans laquelle le secrétaire général révoqué accuse le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, de harcèlement sexuel dont se seraient plaints 4 employées de l’instance confédérale.

Amr Fahmy avait envoyé des documents à des membres de la CAF ainsi qu’une lettre à la FIFA, le dimanche 31 mars, dans laquelle il accusait Ahmad Ahmad de harcèlement sexuel, de corruption, paiement de pots de vin à des dirigeants, et usage personnel des fonds de la CAF.

Pour sa part, le comité exécutif de la CAF assure ne rien savoir de ces accusations.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.