Compétitions Interclubs de la CAF : Quelles sont les chances de qualification des clubs ivoiriens ?


27/11/2020
Compétitions Interclubs de la CAF : Quelles sont les chances de qualification des clubs ivoiriens ?

Le week-end prochain, et ce à compter de ce vendredi 27 septembre, les compétitions interclubs de la Confédération Africaine de Football (CAF) reprennent pour le compte de la saison 2020 – 2021. Ainsi, la Coupe de la Confédération (Coupe CAF) et la Ligue des Champions de la CAF seront de retour sur les stades africains. Comme à l’accoutumée, elles reprennent par les tours préliminaires. Au nombre des clubs engagés dans les deux tournois cette édition, il y a des clubs ivoiriens. Il s’agit de FC San Pedro pour la Coupe CAF et du Racing Club d’Abidjan au niveau de la Ligue des champions.

Les objectifs des deux clubs ivoiriens

L’un exempté du tour préliminaire, et l’autre concerné, les deux clubs ivoiriens seront aussi en lice dans les deux plus grandes compétitions des clubs organisées par l’instance faîtière du football africain. Une compétition qui fait objet de paris sportif. Novice de la compétition, le Racing Club d’Abidjan entrera en compétition par les tours préliminaires, tandis que le FC San Pedro bénéficie de sa prestation de l’édition dernière en Coupe CAF est exempt de ce tour. Malgré ce décalage, l’objectif reste le même pour les deux formations ivoiriennes : Aller le plus loin possible. L’atteinte de cet objectif passe impérativement par le passage de plusieurs étapes, à partir des tours préliminaires, jusqu’en phase de poules. Quelles sont alors les chances de ces deux clubs de se débarrasser des tours à élimination directe avant les phases de groupes ? C’est le point d’interrogation à laquelle nous allons répondre de cet article.

 Racing Club d’Abidjan

En tête de la ligue 1 ivoirienne de football après 14 journées et avant que la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ne mette définitivement fin au championnat en mars dernier, pour cause de coronavirus, le Racing Club d’Abidjan a été désigné comme le club ivoirien devant représenter le pays des Eléphants à la prochaine campagne africaine de la Champions League. Etant nouveau dans l’arène africaine, le club créé en 2006 est obligé de passer par les tours préliminaires.

Quatrième à l’issue de la saison 2018 – 2019, le Racing Club d’Abidjan a connu une ascension fulgurante. Créé seulement en 2006, les Lions, comme ils sont surnommés, ont gravi très rapidement les échelons en quittant le championnat amateur pour l’élite ivoirienne de football. L’envie et la volonté des responsables du club ont pesé lourd dans la balance pour qu’il arrive à ce niveau. Car mettre au second rang les clubs mythiques de la Côte d’Ivoire tels que l’ASEC Mimosas, l’Africa Sorts, il faut avoir le dos assez large pour le faire. Le RC Abidjan n’est donc pas à ce niveau par hasard. Mais pourra t-il réussir son premier test en compétition africaine ?

 Le RC d’Abidjan à l’épreuve de l’ASKO de Kara

Pour son baptême de feu, le RC d’Abidjan fera face à un ancien de la compétition, l’ASKO de Kara. Déjà présent lors de l’édition précédente, le club togolais avait éliminé les champions du Bénin, Buffles FC. Reconduit une nouvelle fois cette saison à l’issue du championnat 2019-2020, le club togolais est clairement favori. Il fera usage de son expérience pour s’extirper du piège ivoirien. Avec le match retour à domicile, l’ASKO de Kara a toutes les chances de se qualifier.

Toutefois, il ne faut pas enterrer de si tôt le Racing Club d’Abidjan qui est en train de se préparer très sérieusement pour cette double échéance avec des renforts de taille. Le match aller se joue le dimanche 29 novembre à Abidjan.

Le FC San Pedro

Déjà présent la saison dernière en Coupe de la Confédération, le vainqueur de la Coupe de Côte d’Ivoire en 2019, a fait sensation en se hissant à la phase de groupe. Même si les Orange et noir n’ont pas fait mieux que cette étape, ce fut quand même une sacrée performance, ce qui lui vaut d’ailleurs un repos pour ce tour préliminaire. Pour le moment, il ne connait pas son adversaire, mais devrait être fixé à l’issue des deux manches du tour préliminaire. Ce repos va permettre au second représentant ivoirien en compétition africaine de voir son adversaire jouer et de mieux encore se préparer pour l’affronter comme cela se doit.

Des deux clubs ivoiriens, le FC San Pedro est mieux placé pour se retrouver en phase de poules. Ayant déjà fait l’expérience une première fois, cela va beaucoup l’aider. En revanche, le Racing club d’Abidjan aura du boulot face aux togolais de l’ASKO de Kara. Le football n’étant pas mathématique, nul ne peut déviner ce qui peut se passer, mais l’ASKO a la faveur des pronostics.

Linfodrome.ci

 

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome