Côte d'Ivoire

Kolo, Aruna et Dimy absents à l'AG de l’AFI : Cyrille Domoraud en donne les raisons et parle de la FIFPRO

Publié le Modifié le
kolo-aruna-et-dimy-absents-a-l-ag-de-l-afi-cyrille-domoraud-en-donne-les-raisons-et-parle-de-la-fifpro Cyrille Domoraud a donné des explications aux absences de certains membres de sa liste
Sport

Au cours de l’Assemblée générale élective qui a vu, ce lundi 31 janvier 2022, sa réélection pour un 4ème mandat à la tête de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI), le président Cyrille Domoraud a parlé des absences de Touré Kolo Habib, Aruna Dindané et Dimy Stéphane, tous membres de la liste « Engagement et consolidation des acquis » qu’il a conduite à cette élection.

Cyrille Domoraud a brièvement évoqué, ce lundi 31 janvier 2022, le sujet au cours de l’AG élective qui a vu sa réélection pour un 4ème mandat à la tête de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI). Mais au terme de cette élection, nous avons insisté pour qu’il revienne sur les raisons de l’absence de 3 membres et non des moindres de la liste « Engagement et consolidation des acquis ».

« Il n’y a aucun problème »

Il s’agit de Touré Kolo Habib premier vice-président sortant, Aruna Dindané, secrétaire général sortant et Dimy Stéphane, deuxième vice-président sortant de l’Association des footballeurs ivoiriens. Avant tout propos, Cyrille Domoraud a souligné qu’il n’est pas une personne à polémique. Il laissé entendre qu’« Il n’y a aucun problème ».

Les raisons de leur absence

A l’en croire, « Aruna sort d’une maladie, donc il est resté en Europe. On sait que Kolo est en pleine activité. Il est entraineur. Dimy Stéphane, je pense qu’il a été empêché. Sinon, normalement, il devait être là », a-t-il dit, avant de donner des explications sur l’absence de Max Gradel : « Max Alain Gradel qui fait partie de ma liste est rentré. Sinon, son passeport, tous ses documents figurent dans la liste. Il n’y a pas de problème de ce côté. Quand Max sera en Côte d’Ivoire, vous aurez l’occasion de le voir à l’AFI ».

Le nouveau président a insisté pour dire que Max Alain Gradel, Aruna Dindané et Touré Kolo Habib font partie du Board et que « Leur absence ne cache rien ».

Le processus de normalisation avec la FIFPRO après l’AG élective

A la suite de cette clarification, il a levé un coin du voile sur la situation de l’AFI qui a été suspendue par la Fédération internationale des associations des footballeurs professionnels (FIFPRO) au lendemain du parrainage accordé à Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba, tous candidats à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football. A l’en croire, le réchauffement des relations entre ces deux structures doit intervenir après cette AG élective.

« Le processus de normalisation c’était de terminer par l’AG élective. On a fait nos AG, ils étaient présents. Là, on doit finir le processus par l’AG élective. Aujourd’hui, mon bureau est réélu. Je pense que les discussions vont reprendre et on verra pour la suite. Ce qui m’importe aujourd’hui, c’est le football ivoirien, c’est le local. Il fois que le local sera bien portant, on passera à l’international », a confié Cyrille Domoraud.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.