Législatives 2016 : Le Pdci en guerre contre ses indépendants

Des sanctions annoncées
Guikahué : « S’ils tiennent à être candidats indépendants, qu’ils remettent leurs démissions»
01/12/2016
Législatives 2016 : Le Pdci en guerre contre ses indépendants
(Photo d'archives)
Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) est déterminé à faire plier l’échine à ses délégués qui ont décidé d’aller en indépendant contre les candidats officiels du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) dans le cadre des législatives du 18 décembre prochain.

Après une première rencontre, à huis clos, mardi 29 novembre dernier, au siège du Pdci, le secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahué, a échangé encore avec les premiers responsables locaux.

À la grande salle des réunions du siège, mercredi 30 novembre, M. Guikahué n’a pas manié la langue de bois. Il a invité les délégués départementaux candidats à revoir leur position au risque de faire face à la machine du Rhdp. En la matière, le vieux parti pourrait s’inspirer de l’exemple du Rassemblement des républicains (Rdr), son allié, qui a sanctionné ses premiers responsables locaux du fait de leur indiscipline.

Le Pdci compte aller loin en utilisant des moyens de pression contre ses cadres dans l’administration publique qui refusent d’exécuter la décision de leur parti. Après la rencontre, le secrétaire exécutif a eu un échange avec la presse pour faire le point de ses rencontres avec les candidats indépendants. Pour lui, il y a 55 candidats indépendants, parmi lesquels 18 veulent aller en compétition contre les candidats du Rhdp dans les bastions du Rdr. « Le rôle du délégué, c’est d’exécuter les instructions du président du parti. S’ils vont contre les instructions du président, ils doivent en tirer les conséquences. S’ils tiennent à être candidats indépendants, qu’ils remettent leurs démissions. Ce n’est pas une sanction, c’est dans l’ordre normal des choses », a déclaré Guikahué, pour qui au Rdr, la décision de sanctionner est logique.

Il a mis en garde les candidats indépendants contre l’usage des symboles du Pdci pendant la campagne. « S’ils utilisent les symboles du parti, ils seront poursuivis », a-t-il lancé. Il a aussi dit que dans le cadre de l’alliance, toutes les structures du Pdci seront mises en branle pour soutenir les candidats officiels du Rhdp. Les candidats indépendants devront se trouver d’autres soutiens, selon lui. Par ailleurs, il a indiqué que ceux-ci avaient 48h, à partir de mardi dernier, pour donner une réponse à la direction du Pdci.

Y. DOUMBIA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Yacouba Doumbia

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

Videodrome