Présidentielle 2020 : Soro prépare sa candidature

• Ses confidences à ses proches
17/08/2017
Présidentielle 2020 : Soro prépare sa candidature

Il se convainc de plus en plus de sa candidature. Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, veut être candidat en 2020.

Il a partagé son projet avec un cercle très restreint d'amis, vendredi 11 août 2017, à son domicile privé sis à Marcory-résidentiel. L'homme veut en effet tenter sa chance, en dépit de ses problèmes avec son mentor, Alassane Ouattara. En froid avec le numéro 1 ivoirien suite aux derniers développements de l'actualité politique en Côte d'Ivoire, notamment les mutineries et la question de la succession au pouvoir, Soro veut franchir le pas. Pas question pour lui de s'aligner sur un quelconque choix du président de la République, apprend-on de certains proches. Sa décision serait motivée par le poids de la pression. Plusieurs de ses compagnons de lutte ont été virés de l'administration pour avoir cautionné une manifestation pendant laquelle Ouattara a été traité d’injuste. Son chef du protocole a maille à partir avec la justice. Il a été découvert chez lui 15 tonnes d'armes à la mi-mai.

A lire aussi: Guerre au Rdr/ Amadou Soumahoro menace Soro et ses proches

Les dernières révélations dans Jeune Afrique sur le sujet sont édifiantes. Soul to Soul serait celui-là même qui aurait appelé les mutins à Bouaké, pendant la mutinerie, pour leur demander d'aller se ravitailler chez lui à domicile. Plusieurs fois entendus, Soul to Soul et des proches de Soro seraient dans le viseur de la justice. Guillaume Soro lui-même est sur des charbons ardents. Les enquêteurs commis par Alassane Ouattara pour enquêter sur d'éventuelles caches d'armes se rapprocheraient de lui. En aparté, le chef du Parlement ne cache pas son amertume. Il estime avoir été mal rétribué pour service rendu.

C'est pourquoi il a décidé de rompre avec Ouattara pour faire cavalier seul. Quitte pour lui à se rapprocher du camp de l'ex-chef d'État, Laurent Gbagbo. Soro compte se dévoiler au grand jour à partir de 2018 et se lancer à l'assaut des électeurs. Il y travaille et met progressivement un plan sur pied pour atteindre ses objectifs. L'inconnue demeure cependant la réaction de Ouattara. Soro le sait et tente de prendre des dispositions à cet effet. Lesquelles ? Notre interlocuteur n'en dira pas plus. Joint pour en savoir davantage, un proche collaborateur de Soro nous a confirmé l'organisation d'un dîner au domicile de son patron, ce même vendredi dernier.

A relire: Découverte d'armes chez Soul To Soul/ Ce qui a trahi le collaborateur de SoroDécouverte d'armes chez Soul To Soul/ Ce qui a trahi le collaborateur de Soro

En revanche, il s'inscrit en faux contre une quelconque annonce faite par le chef du Parlement concernant sa candidature. A ce dîner, étaient invités, révèle-t-il, le groupe Magic System, Pierrette Adams, Angelo Kabila. Le collaborateur de Soro révèle, par ailleurs, la présence de plusieurs mouvements de soutien et des députés, dont la vice-présidente du Parlement, Trazéré Olibé Célestine. « Il y avait même ceux qui n'avaient rien à faire avec la politique. Tout ce beau monde valait à peu près 150 personnes. Ce n'est pas à une telle occasion qu'il va annoncer sa candidature. Le président de l'Assemblée nationale n'a pas annoncé sa candidature ce jour-là. Ce n'est pas vrai », dément le proche de Guillaume Soro.

Et pourtant, notre source, que nous avons rappelée encore hier dimanche dans la soirée, se veut formelle : « Il y a bel et bien eu une réunion privée avec de proches collaborateurs, dont Affoussy Bamba et Sidiki Konaté autour de la prochaine candidature du chef du Parlement en 2020 ».

 

Yacouba DOUMBIA

Yacouba Doumbia

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

Videodrome