Conquête du pouvoir : La Jpdci rurale poursuit son offensive à l’ouest : « Pdci-renaissance est une arnaque de ceux qui ont honte de militer au Rhdp »


30/05/2019
Conquête du pouvoir : La Jpdci rurale poursuit son offensive à l’ouest : « Pdci-renaissance est une arnaque de ceux qui ont honte de militer au Rhdp »

Après les étapes des sous-préfectures  de Soubré   et de Grand-Zattry, du 19 au 22 mai 2019, le président de la Jpdci Rurale et sa délégation poursuivent leur offensive de désintoxication à l’ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région de la Nawa.

Innocent Yao et sa suite ont mis le cap, du 23 au 27 mai sur le département de Méagui. Une zone acquise, selon le membre de la direction du Pdci-Rda, à la cause de son parti. « Malheureusement Méagui est intoxiqué depuis quelques moments par les promoteurs du Rhdp unifié camouflés dans le  Pdci-renaissance. Heureusement nous y sommes arrivés à temps et avons  passé au peigne fin la zone », s'est réjoui, le chef de la délégation de la Jpdci Rurale, qui a fait un point de sa tournée avec les représentants locaux des médias.

Innocent Yao souligne que la sous-préfecture d’Oupoyo a été totalement désintoxiquée par ses camarades et lui. A l'entendre, de Sarakagui à Oupoyo en passant par Brédouagui, Walèbo, le message a été le même. Il a porté sur la vie et l'avenir du leur parti cher au président Félix Houphouët-Boigny et à son fils héritier, le président Henri Konan Bédié. Innocent Yao a demandé aux militants du PDCI-RDA de se tenir très loin du vent des « unifiés » qui se cachent derrière des mouvements tel que Pdci-renaissance pour tromper les militants. « Ce mouvement est une  arnaque de ceux qui ont honte de militer au Rhdp unifié. Le Pdci-Rda ne fait plus parti du Rhdp. Le pouvoir actuel a attaqué le Pdci-Rda, mais grâce au président Bédié et à vous les militants du Pdci-Rda, nous avons résisté », a indiqué Innocent Yao, avant de demander aux militants du Pdci-Rda de ne suivre plus aucun autre mot d'ordre que ce qui vient du président Henri Konan Bédié, du ministre Maurice Kacou Guikahué, du délégué Nétro René et du maire de Méagui, Yao N’dri. « Notre détermination et notre engagement doivent nous aider à libérer le peuple de Côte d’Ivoire en 2020. Préparons-nous donc à faire nos pièces d’identité, à nous identifier pour avoir nos cartes de militants », a-t-il appelé.

Pour lui, si le gouvernement ne recule pas en offrant gratuitement les pièces d’identité, les militants du parti septuagénaire devront s'endetter pour les avoir. « Ainsi l’histoire retiendra que sous la gouvernance de M. Ouattara, nous avons payé pour avoir nos pièces. Mais, cela ne nous a pas empêchés de voter massivement et chasser les Rhdp du pouvoir. Pour vous dire que notre parti aura bel et bien son candidat en 2020 », a martelé Innocent Yao.

Notons qu'au moment où nous mettons sous presse, la délégation a mis le cap sur le département de Guéyo pour sortir sur Gagnoa.

Ambroise Gina

Correspondant régional

Ambroise GINA

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome