A l'assaut des militants du Rdr /Soro – Rhdp: La guerre sans merci avant 2020


13/11/2019
A l'assaut des militants du Rdr /Soro – Rhdp: La guerre sans merci avant 2020
Soro-Ouattara: qui inspire qui?

E-militants contre Gps ; chassé-croisé dans les villes européennes et au plan national. Dans cette course effrénée aux militants et sympathisants de l'ex- Rassemblement des républicains (Rdr), Guillaume Soro, candidat déclaré à la prochaine présidentielle et ses anciens alliés du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) présentent des stratégies… jumelles. Alors question : qui copie l'autre ?

A un an de la présidentielle de 2020, on ne se fait plus de cadeaux entre Guillaume Soro et le Rhdp unifié. Pas un seul bout de terrain n'est concédé à l'autre. Les rencontres avec la diaspora ivoirienne en Europe se multiplient de part et d'autre. Ainsi, ont été organisées par l'équipe Soro, des crush party d'abord à Paris (France), puis à Valence (Espagne), à Milan (Italie) et à Londres ( Royaume uni). Une campagne de proximité avec les compatriotes vivant dans ces grandes villes européennes. A ces occasions, le président du Comité politique a présenté les motivations de sa candidature et apporté la réplique à ses détracteurs. A ses contradicteurs, Guillaume Soro n'a pas eu la langue dans sa poche. Il a parfois fait des révélations fracassantes et ne compte pas s'arrêter en chemin. Ses proches préviennent qu'il va vider « son ventre de calao ». Tant et si bien que l'on en apprend davantage sur ses anciens alliés. Et pas que de bonnes choses.

En face, le Rhdp France a fait sa rentrée politique. Réponse du berger à la bergère. Diaby Lanciné a mobilisé, samedi 2 novembre 2019, plus de 8000 personnes (selon les chiffes des organisateurs) au palais des congrès de Montreuil. A cette occasion, Kobenan Kouassi Adjoumani a remis les pendules à l'heure en assenant à l'ancien leaders de la Fesci, des vérités crues.

Autre champ de bataille, l'adhésion numérique : Les pro-Soro ont lancé la souscription par internet à Générations et peuples solidaires (Gps). Déjà la guerre des chiffres. Au 22 octobre 2019, le camp de l'ancien président de l'Assemblée nationale annonçait 13 500 adhérents, dont 61 % seraient issus du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). « Nous avons lancé un mouvement qui a recueilli plus de 13 000 adhérents en un jour. Soit environ 60 par heure », avait indiqué Guillaume Soro.

A l'opposé, le Rhdp a initié le e-militant, une plate-forme d’adhésion en ligne qui s'est fixée pour ambition d'enrôler 3 750 000 militants.

A la guerre comme à la guerre. Sur le terrain national, après le meeting de Ferkéssédougou, fin juillet 2019, le Rhdp prévoit effacer les traces de Guillaume Soro dans le Hambol avec la visite d'État qui aura lieu du 27 au 30 novembre 2019.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome