Côte d’Ivoire : Amadou Gon Coulibaly prépare son retour imminent à Abidjan


01/06/2020
Côte d’Ivoire : Amadou Gon Coulibaly prépare son retour imminent à Abidjan
Amadou Gon est attendu dans les prochains jours, sans déferlement de foules.

Le Premier ministre ivoirien rentrera à Abidjan dans quelques jours, alors qu’il séjournait à Paris depuis le 2 mai pour des raisons de santé, selon l’hebdomadaire panafricain « Jeune-Africain ».

Selon nos informations, Amadou Gon Coulibaly (AGC) va rentrer à Abidjan après un séjour en France pour raisons de santé. Il voyagera dans un avion appartenant à la flotte de l’État. Le Premier ministre ivoirien a refusé que ses proches et soutiens lui organisent un accueil populaire.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est à Paris depuis le dimanche matin 2 mai 2020, pour y subir un « contrôle médical ». L’information avait été donnée sous la forme d’un communiqué lapidaire de la présidence ivoirienne.

Il s’était envolé samedi 2 mai 2020 à 22h 30, à bord du Grumman 5, un aéronef présidentiel. Sur place, il a soumis à un examen de coronarographie, avant d’être placé sous traitement et mis au repos. Il sortira finalement de l'hôpital parisien la Pitié-Salpêtrière, le 7 mai 2020.

« Il va bien et va passer des examens dès demain pour être de retour dans une semaine. Il aurait dû faire ce contrôle le 15 avril dernier. Il ne s’agit pas d’une évacuation », avait expliqué la présidence ivoirienne. Alassane Ouattara, comme pour couper court aux rumeurs qui donnaient son Premier ministre dans «  un coma artificiel » ou même «  mort », il avait tenu a donner une preuve de vie, à travers un appel appel vidéo.

Amadou Gon Coulibaly avait subi une lourde opération du cœur, en 2012, pour laquelle il est régulièrement suivi. Une opération dite «  à cœur ouvert ».

Le Premier ministre a par ailleurs observé, fin mars début avril, un auto-confinement de 14 jours, pour avoir été en contact avec une personne testée positive au Covid-19. Selon ses services, lui-même n’a pas contracté la maladie.

Vendredi, avant son départ samedi 2 mai, il était apparu en public lors d’un discours à la Primature pour la fête du Travail. Son départ pour Paris, intervenait alors que les frontières sont fermées aux personnes dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, décrété en Côte d’Ivoire pour lutter contre la pandémie.

Pour rappel, Amadou Gon Coulibaly, 61 ans , a été désigné en mars pour porter les couleurs du RHDP, le parti au pouvoir, à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Selon le communiqué de la présidence, c’est le numéro deux du gouvernement, le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, qui assure l’intérim en l’absence du Premier ministre.

 

Armand B. DEPEYLA ( Source Jeune-Afrique)

 

Armand B. Depeyla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome