Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé tend la main à Alassane Ouattara pour favoriser son retour et annonce la création d’une coalition le 13 juin prochain


04/06/2020
Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé tend la main à Alassane Ouattara pour favoriser son retour et annonce la création d’une coalition le 13 juin prochain
Charles Blé Goudé négocie pour son retour en Côte d'Ivoire

Charles Blé Goudé ne veux plus rester à la Haye aux Pays Bas. Acquitté le 15 janvier 2019, puis autorisé à tout mouvement dans les 123 pays membres de la Cour pénale internationale (Cpi), Charles Blé Goudé qui rêve d’un destin présidentiel envisage dans les prochains jours rentrer en Côte d’Ivoire pour jouer sa partition dans le processus électoral. Le concerné a rendu public cette volonté ce jeudi 4 juin 2020 lors d’une interview qu’il a accordée au confrère France 24.

Acquitté le 15 janvier 2019 et maintenu en liberté conditionnelle en Belgique, en vertu d’une décision de la Cpi, rendue le 1er février 2019, l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé peuvent à présent voyager presque librement et se rendre dans les 123 Etats membres de la Cour pénale internationale (Cpi) y compris la Côte d’Ivoire. Une semaine après cette décision, Charles Blé Goudé, le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), a décidé de sortir de sa tanière pour exprimer sa ferme volonté de participer au processus électoral en Côte d’Ivoire. Encore faut-il qu’il ait l’accord des autorités ivoiriennes pour pouvoir rentrer sur le sol Abidjanais. Conscient de ce fait, l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo a d’ores et déjà entamé des démarches envers les autorités ivoiriennes en vue de faciliter son retour.

« C’est mon intention et ma volonté de rentrer chez moi bientôt. La Côte d’Ivoire a une très longue tradition de paix. Laurent Gbagbo après 6 ans d’exil est rentré en Côte d’Ivoire, accueilli par l’ancien président Félix Houphouët Boigny en septembre 88. Henri Konan Bédié en exil, a été accueilli en octobre 2001 par Laurent Gbagbo. Alassane Ouattara en exil est rentré chez lui et a été accueilli par Laurent Gbagbo en novembre 2001. La Cpi met la Côte d’Ivoire face à ses responsabilités. Il appartient à la côte d’ivoire de saisir cette pêche pour réunir ses filles et ses filles. Le temps est arrivé qu’on tourne cette page. Je compte rentrer chez moi. Je crois que tout cela se discute. Vu les contacts que je suis en train de prendre, on discutera. Si ça abouti tant mieux, si ça n’a pas abouti, on continuera toujours de parler. Faire la paix après une crise profonde comme celle qu’a connue notre pays ne se fait pas par coup de bâton magique. Il faut qu’il y ait un peu de volonté. La mienne existe. Je tends la main au président Ouattara et à toute son équipe. Et j’ai mis de bonnes volontés en mission pour cela. J’attends le retour.», a laissé entendre Charles Blé Goudé qui était l’invité du confrère France 24.

Fidèle à Laurent Gbago, Charles Blé Goudé, n’envisage pas de sitôt se porter candidat à un scrutin présidentiel. En tout cas, tant que son mentor, Laurent Gbagbo demeure sur la scène politique. Cependant, il prépare en douce sa candidature pour les années après Gbagbo. Dans cette veine, il a annoncé la création d’une coalition politique devant regrouper les syndicats, les associations de la société civile. Prévu pour le 13 juin prochain, cette coalition devrait pouvoir œuvrer pour prendre en compte le vote de tous les Ivoiriens.

« Je suis fidèle à Laurent Gbagbo. Tant qu’il est sur la scène politique en tant que quelqu’un qui veut briguer la Magistrature suprême, je ne peux pas me renier moi-même en rentrant en compétition avec quelqu’un que je considère comme mon leader. Cela dit, s’il n’est pas candidat et que les circonstances me le permettent, je n’hésiterai pas. Pour l’instant, je suis en train de m’organiser avec certains de mes camarades pour que le vote puisse avoir tout son sens et que désormais les promesses électorales ne puissent pas engager ceux qui y croient, mais ceux qui y font. Avec d’autres organisations de la société civile, des associations, des syndicats qui m’ont sollicité pour diriger une coalition. D’ici le 13 juin, je serai certainement à la tête d’une coalition qui va porter la voix des ivoiriens.», a martelé l’ex-patron de la galaxie patriotique.

 

Maxime KOUADIO

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome