Côte d'Ivoire

Situation sociopolitique : Les forces de l’ordre en alerte maximale


09/08/2020
Situation sociopolitique : Les forces de l’ordre en alerte maximale

A quelques mois de la présidentielle 2020 et depuis quelques jours, des informations circulant sur les réseaux sociaux font état de ce que des personnes seraient prêtes bloquer les ponts d’Abidjan en début de semaine.

De source sécuritaire, les forces de l’ordre sont en alerte maximale depuis quelque temps. Et leur vigilance s’est d’autant plus accrue que des informations circulant sur les réseaux sociaux annoncent un lundi mouvementé parce que des individus, on ne sait vraiment leur motivation, seraient prêts à bloquer les ponts d’Abidjan. Une source sécuritaire contactée par Linfodrome a confié que les forces de l’ordre ont appris les mêmes informations sur les réseaux sociaux et ont pris des dispositions en conséquence.

Déjà le vendredi 7 août 2020, quelques manifestations spontanées ont eu lieu à Yopougon, dans le quartier de Gesco, pour s’opposer à la candidature à un troisième mandat à l’élection présidentielle 2020 du président Alassane Ouattara. Des pneus ont été brûlés et des barricades érigées sur certaines voies.

La veille, des partisans de Laurent Gbagbo ont manifesté devant la Commission électorale indépendante (CEI), aux II Plateaux, pour exiger l’inscription du nom de leur mentor sur la liste électorale.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2