Présidentielle 2020: KKB sanctionné par ses propres parents


01/10/2020
Présidentielle 2020: KKB sanctionné par ses propres parents
KKB censuré par les têtes couronnées de sa région.

Candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, Kouadio Konan Bertin (KKB) vient d’être lâché par ses parents. La notabilité de sa propre région a décidé d’accorder leur voix au président du Pdci, Henri Konan Bédié.

 

KKB ne pourra donc pas compter sur les siens lors de la présidentielle d’octobre qui avance à grand pas. En dépit de la réticence des partis de l’opposition ivoirienne, KKB s’active car rassuré qu’il a une chance de tirer le meilleur profit de cette présidentielle.

Dans cette perspective, KKB prépare son investiture le dimanche 4 Octobre prochain au palais de la culture de Treicheville à Abidjan.

Dans ses calculs, il espérait avoir le soutien de ses parents. Notamment, les chefs traditionnels de la région du N’zi. Ces derniers lui ont tourné le dos pour se tourner vers le président Henri Konan Bédié. Lequel a ouvert ses portes hier mercredi 30 septembre aux parents de KKB.

Les têtes couronnées de la région du N’Zi veulent sanctionner KKB qui s’affiche comme un candidat indépendant à la présidentielle. ’’Nous sommes avec le Président Bédié, aujourd’hui, demain et toujours. C’est à lui que le Président Félix Houphouêt-Boigny a confié la Côte d’Ivoire. Il peut compter sur nous et nous misons sur lui pour la libération de la Côte d’Ivoire. Aucune autre candidature ne peut nous distraire de l’idéal conduit par le Président Bédié’’. Des propos exprimés pas les parents de KKB qui veulent faire payer à leur enfant la défiance qu’il affiche devant le président Hneri Konan Bédié.

A T. B

Ange T. Blaise

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2