Campagne électorale à Man : Mabri Toikeusse lance des piques à Ouattara et révèle les raisons de leur divorce


18/10/2020
Campagne électorale à Man : Mabri Toikeusse lance des piques à Ouattara et révèle les raisons de leur divorce
Mabri lance des piques à Alassane Ouattara

Le président de l’Union pour la paix et la démocratie en Cote d’Ivoire, Albert Mabri Toikeusse, a lancé des piques au chef de l’Etat sortant et candidat à sa propre succession, Alassane Ouattara présent ce dimanche à Man dans le cadre de la campagne présidentielle, des piques et révélé les raisons de leur divorce, dans une lettre ouverte.


"Merci d’indiquer la part concrète du Tonkpi base du tourisme à visage Humain dans "Sublime Côte d’Ivoire". Oh, Monsieur le président, je pourrais vous en dire davantage. Mais vous devez faire campagne pour la Côte d’Ivoire du chaos et du recul démocratique", a-t-il déclaré.
Et le candidat recalé à la présidentielle du 31 octobre 2020 : "Et vous le savez, c’est la raison de notre divorce. Je me suis soustrait d’un combat qui s’inspire du faux et déconstruit la Nation ivoirienne. Les populations de Man, du Tonkpi et du Grand Ouest le savent très bien et sont en accord avec leur fils que je suis".
Alassane Ouattara a effectué une visite ce dimanche à Man dans le cadre de la campagne présidentielle qui s’est ouverte ce jeudi. Une visite dans la capitale de l’Ouest ou M. Mabri est président du Conseil du régional du Tonkpi.
Avec Mabri Toikeusse et plusieurs autres leaders de l’opposition dont Henri Konan Bédié du Pdci, Affi N’Guessan du Fpi, Mamadou Koulibaly, un appel au boycott actif à cette élection a été lancé à leurs militants et partisans.

 

Alain TRA BI

Alain TRA BI

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome