Législatives 2020 apaisées : Myss Dogo Belmonde sensibilise les populations de Guibéroua, Dignago et Galébré


18/01/2021
Législatives 2020 apaisées : Myss Dogo Belmonde sensibilise les populations de Guibéroua, Dignago et Galébré
Myss Belmonde Dogo a confié la stabilité de Guibéroua, Dignago et Galébré aux populations de ladite localité. (Ph: DR)

La Secrétaire d'État chargée de l'Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo a exhorté les populations à penser à l’intérêt supérieur du pays et à cultiver la paix pour permettre au Gouvernement de poursuivre sa mission de développement.

« Je viens à nouveau vous confier la stabilité de Guibéroua, Dignago et Galébré. Après le 6 mars, nous devons nous regarder comme des frères et sœurs et non comme des ennemis. Nous voulons avoir une ville paisible après les élections pour permettre à notre région d’aller de l’avant. (…) ». Tel est le message de sensibilisation lancé par la Secrétaire d’État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, chargée de l’Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo. C'était à l'occasion d'une tournée effectuée les 14 et 15 janvier 2020 dans les sous-préfectures de Guibéroua, Dignago et Galébré (département de Gagnoa). Elle a exhorté les populations à penser à l’intérêt supérieur du pays et à cultiver la paix pour permettre au Gouvernement de poursuivre sa mission de développement. Myss Belmonde Dogo a en outre appelé ses parents à se départir de toutes violences dans le cadre du processus électoral qui est actuellement en cours en Côte d’Ivoire. Elle a, par ailleurs, rassuré que tout sera mis en œuvre pour des élections apaisées dans la région du Goh et partant dans tout le pays. La secrétaire d’État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, chargée de l’Autonomisation des Femmes a appelé tous les acteurs politiques de la région à s’inscrire dans cette dynamique.
S’adressant aux jeunes, la  Secrétaire d’État leur a demandé de ne pas compromettre leur avenir, à cause des querelles politiques. Elle les a exhortés  à dire non aux hommes politiques qui les poussent les uns contre les autres. « Je vous demande de sortir des rumeurs, ce n’est pas en distillant des rumeurs que vous pourrez avoir du travail. Inscrivez-vous à l’Agence emploi jeunes pour bénéficier des financements  qui ont été mis à votre disposition par l’État de Côte d’Ivoire », a-t-elle appelé.
Au cours de sa visite, la Secrétaire d’État a échangé avec les chefs traditionnels, avant de rencontrer les femmes, les fonctionnaires et les jeunes.
Répondant à son appel à maintenir la cohésion sociale, les populations ont fait savoir qu’elles sont disposées à aller à la paix. Le chef central de Guiberoua Dizoé Robert a saisi cette occasion pour rassurer la Secrétaire d’État Belmonde Dogo, par ailleurs députée de la circonscription électorale de Dignago, Guibéroua et Galébré, que la sensibilisation se fera dans tous les villages et campements pour maintenir la paix qui règne déjà entre les filles et fils de la région du Goh.
« La guerre ne passera pas par nous à Guibéroua », a conclu le chef Dizoé Robert.
Cette tournée l’a conduite dans le campement de Zohoa (sous-préfecture de Guibéroua), où à la demande des populations, elle a promis de faire don de 20 tonnes de ciment pour le démarrage des travaux de construction d’une école primaire de trois classes et d’une cantine, ainsi que de deux cent chaises aux jeunes. A Belam, un autre village dans la  sous préfecture de Guibéroua, ce sont les femmes qui bénéficieront de l’aménagement de 500 hectares de bas-fonds pour la culture du riz.
Dans les campements Nzikro, Kouassikro et Petit Bouake à Dignago, Myss Belmonde Dogo a fait don de broyeuses, pulvérisateurs, brouettes et bien d’autres petits matériels agricoles aux groupements de femmes.
La Secrétaire d’État a profité de sa présence dans les sous préfectures pour s’enquérir de l’état d’avancement des chantiers de l’électrification de Guiberoua et du nouveau forage  d’eau.
Au terme de sa rencontre elle a fait don d’une somme de 5 millions de Fcfa aux populations.

Irène BATH (Avec Sercom)

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome