Tourisme : À Dubaï, les découvertes ne sont pas gratuites, mais...


18/11/2019
Tourisme : À Dubaï, les découvertes ne sont pas gratuites, mais...
La vue d'un hôtel à Dubaï (Ph : H.K.N)

À Dubaï, depuis le mercredi 13 novembre 2019, dans le cadre du programme de voyage annuel et de visite organisé par le groupe Emirates, l'on constate que cet Émirat ne lésine pas sur les moyens pour s'imposer à ses visiteurs, des touristes et même des commerçants.

Excellence, savoir-faire, gigantisme et propreté sont au rendez-vous d'un marketing dirigé sur le pays.

Le jeudi dernier, les longues files d'attente des visiteurs pour accéder aux étages de Burj Khalifa, gratte-ciel de 829 mètres de hauteur étaient visibles. Certainement que Dubaï a atteint ses cibles, puisque jeunes, femmes et hommes de toutes les races sont présents pour découvrir... pas gratuitement ? Les merveilles annoncées de la tour.

Le même engouement est vécu quelques heures plus tard à la Marina Walk avec des yachts qui dansent sur l'eau, à la plage de l'hôtel Atlantis situé sur l'île artificielle The Palm Jumeirah, au Souk de l'or, ce marché de vente de bijoux en or... La nuit tombée n'entame en rien ce désir de faire du tourisme parce que le programme se poursuit avec d'autres découvertes...

Au nombre des sept Emirats des Émirats arabes unis (Eae) avec Abou Dabi, Ajman, Charjah, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn, Dubaï s'est spécialisé dans le tourisme de luxe.

#Decouverte

#Emirates

Hermance N'TAH (Envoyée spéciale)

 

Hermance K-N

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2