Cuisine : Que mangez quand on a le ventre ballonné ?

Publié le Modifié le
cuisine-que-mangez-quand-on-a-le-ventre-ballonne Que mangez lorsqu'on a le ventre ballonné
Cuisine

Que devez-vous mangez lorsque votre ventre est ballonné ? Voici un article de Madame Figaro, qui vous propose quelques aliments qui vous feront du bien.

Les causes du ventre gonflé sont nombreuses. Cela peut être le symptôme de variations hormonales (règles, grossesses, ménopause…) ou de problèmes digestifs (constipation, nausées et envie de vomir, gaz, intolérances alimentaires…). Que faire lorsqu’on est en face d’un problème digestif.

L’alimentation

Et si le ventre était gonflé à cause d’une alimentation trop riche en aliments fermentescibles (fruit, légumes) ? On opte alors pour un régime pauvre en Fodmaps, responsables de fermentation et donc de gonflements. Les Fodmaps sont des familles de sucres difficiles à assimiler. Parmi les aliments riches en Fodmaps on compte l’abricot, la cerise, le chou, le fromage frais ou encore les légumes secs (lentilles, pois chiches…).

Possible aussi que l’on soit sensible à certains aliments (parfois même à un certain mode de cuisson). Plus rarement, cela peut traduire une intolérance au gluten ou au lactose.

Les aliments à fuir et à faire

L’’alcool, les boissons gazeuses, les aliments fris, les chewing-gums qui irritent l’intestin et n’apportent rien de bon, ne sont pas conseillés en cas de ballonnement. Par contre, bien mastiquer et poser sa fourchette entre deux bouchées afin d’allonger la durée du repas et de faciliter la digestion sont des astuces qu’il faut pose.

Le charbon végétal qui soulage les problèmes digestifs au quotidien et de manière naturelle.

Comme la nature est bien faite, il existe plusieurs végétaux qui favorisent la digestion. Parmi ceux aux vertus anti-ballonnements, on compte le basilic : cette plante aromatique a l’avantage d’être antispasmodique, la camomille : elle lutte contre les brûlures d’estomac et réduit l’acidité gastrique.

On la consomme en tisane avec 5 à 6 feuilles que l’on fait à peine bouillir

La mélisse, une plante qui apaise les maux d’estomac et est même conseillée pour soulager les vomissements des femmes enceintes. On la consomme en tisane avec 5 à 6 feuilles que l’on fait à peine bouillir. Dans une eau à plus de 95°, la mélisse perd de ses bienfaits.

L’anis vert stimule l’appétit et soulage les ballonnements. On consomme ses graines en tisane après avoir mangé ou en les croquant directement. Le radis noir : il possède des vertus detox et une action sur le foie en plus de soulager les troubles digestifs. On consomme son jus après un repas riche ou festif.