Alimentation et restauration : Suite à une Ag tenue jeudi dernier au Plateau, le syndicat national des boulangers et pâtissiers annonce la reprise de ses activités


21/01/2020
Alimentation et restauration : Suite à une Ag tenue jeudi dernier au Plateau, le syndicat national des boulangers et pâtissiers annonce la reprise de ses activités
Mme Kossiéré Germaine a annoncé la reprise officielle de ses activités. (Ph. S.D.)

Après une période d’inactivité du Syndicat national des boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire (Snbpci) - situation due en partie à un cas de maladie et d’inondation de sa résidence en 2018 à la cité Allabra de Cocody-, la présidente de ce syndicat, Kosséré Germaine, a annoncé la reprise officielle de ses activités.

Cette fois, celle qui dit œuvrer pour le bien-être des acteurs de la boulangerie et de la restauration, est décidée à aller jusqu’au bout de ses actions. Elle a fait cette annonce, à l’occasion de l’Assemblée générale extraordinaire (Age) du Snbpci, tenue le jeudi 16 janvier 2019, à la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Ccici), au Plateau. C’était en présence de nombreux acteurs du secteur et principalement, de Mme Méité Clémence, représentant la ministre de l’Assainissement de la Salubrité, Anne Ouloto, et d’autres personnalités. Dans son mot d’ouverture, Mme Kosséré Honoblé Germaine s’est dit outrée des actions de nuisance des acteurs de cet important secteur d’activités (boulangerie, pâtisserie, restauration et glacier). Qui, faut-il le souligner, emploient de nombreux jeunes et participent à la réduction du taux de chômage dans le pays.

« Cette Age est une reprise des activités. Depuis 2015, nous avons renouvelé les instances du syndicat. Juste après cela, je suis tombée malade suite à une bastonnade. Il y a eu aussi les inondations de 2018 », a-t-elle justifié. Et d’ajouter que parce que son mandat tire à sa fin, il ne faudrait donc pas « rester inerte parce que la filière est très importante ». Pour atteindre ses objectifs, la première responsable de ce mouvement syndical a annoncé la recomposition de son nouveau Bureau exécutif national (Ben), les jours à venir. Cela, afin de reprendre son bâton de pèlerin, pour la défense des intérêts du secteur. Elle a aussi appelé à la mobilisation de tous les acteurs de ce secteur du «métier de la bouche » autour de leur syndicat, pour la défense de leurs intérêts qui sont constamment mis en péril. Son carnet d’adresses, ses relations avec des Ong et ses importants partenaires financiers au plan international notamment, vont apporter, selon elle, un coup de pouce au développement de ce secteur d’activités.

D’où son appel lancé à l’endroit de ses confrères : «nous appelons tous les boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire à se mobiliser derrière leur syndicat, pour qu’ensemble, nous nous donnions les moyens de redynamiser notre secteur et le sortir des difficultés actuelles. Afin que les boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire puissent vivre de leur métier, en proposant des aliments sains et nourrissants aux populations. D’importants partenaires seront à nos côtés pour nous appuyer et bientôt, notre secteur fera la fierté de la Côte d’Ivoire, grâce aux grands projets que nous allons lancer».

Séverin DJAHA

 

Severin Djaha

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2