Bouaké : Le premier ministre Patrick Achi ouvre le guichet emploi jeunes

Economie
Publié le Source : Linfodrome
bouake-le-premier-ministre-patrick-achi-ouvre-le-guichet-emploi-jeunes A ce jour, 189 guichets emploi sont ouverts sur l’ensemble du territoire national.

Le Premier ministre, Patrick Achi a procédé samedi 17 Juillet 2021 à l'ouverture officielle du guichet emploi de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Cette politique de décentralisation des guichets emploi vise, entre autres, à assurer non seulement un bon maillage territorial dans la délivrance des services publics d’emploi, mais aussi l’égalité d’accès à l’offre de services offerts par l’Agence emploi jeunes et une prise en charge efficace au plus près des jeunes

Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service Civique, Mamadou Touré a expliqué que cette inauguration marque le top départ de l'ouverture des Guichets emplois dans l'ensemble des universités du territoire national et dans les grandes écoles.

Il a ajouté qu’il est prévu dans les jours prochains l’ouverture de quatre autres guichets emplois, notamment, à l’Université Nangui Abrogoua d’Abobo-Adjamé, à l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo, à l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa et à l’Université de Man. Ce qui portera le nombre total de guichets emploi dans les Universités et grandes écoles publiques à six.

A ce jour, 189 guichets emploi sont ouverts sur l’ensemble du territoire national dont 187 dans les communes et deux dans les Universités Félix Houphouët-Boigny de Cocody et Alassane Ouattara de Bouaké.

Le Premier Ministre, Patrick Achi a indiqué que cet outil novateur est une véritable révolution qui va changer totalement la donne en ce qui concerne les étudiants qui en sont les premiers bénéficiaires.

Pour lui, l'ouverture de ce guichet répond à une volonté manifeste du président de la République Alassane Ouattara de faire en sorte que tous les jeunes en Côte d'Ivoire, où qu'ils soient, aient les mêmes chances d'accéder à une vie décente et à un confort de vie auquel ils ont droit d'aspirer.