Côte d'Ivoire

Assassinat de l’étudiante Kouakou Amoin Marie Josée : Ce que le bourreau (conducteur de moto-taxi) a fait de la puce de la victime

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
assassinat-de-l-etudiante-kouakou-amoin-marie-josee-ce-que-le-bourreau-conducteur-de-moto-taxi-a-fait-de-la-puce-de-la-victime L'étudiante Kouakou Amoin Marie Josée a été tuée

Le nommé Dosso Gaoussou, conducteur de moto-taxi à Bouaké, qui avait embarqué, le mercredi 16 novembre 2021, l’étudiante Kouakou Amoin Marie Josée Hermine avait logé la puce de cette dernière dans son téléphone portable, deux jours après sa disparition.

Dosso Gaoussou a 19 ans. Ce conducteur de moto-taxi à Bouaké doublé de criminel a été interpellé à la suite de l’assassinat de Mlle Kouakou Amoin Marie Josée Hermine, 20 ans, étudiante à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Ce jeune, domicilié au quartier Broukro où habitait également l’étudiante, l’avait embarquée sur sa moto, le mercredi 16 novembre 2021, à 19h30, à destination de son domicile. Mais Marie Josée n’est jamais arrivée à la maison.


Etant la dernière personne aperçue en compagnie de la disparue, Dosso Gaoussou a été interpellé. Selon nos sources, le jeune conducteur de moto-taxi a logé la puce de Kouakou Amoin Marie Josée dans son téléphone portable deux jours après sa disparition.

Cuisiné par les enquêteurs, il les a finalement conduits au corps sans vie en état de putréfaction de Marie Josée.

Selon nos sources, K.Y.P., médecin à la retraite, domicilié au quartier Broukro, s’est présenté, le jeudi 25 novembre 2021, aux forces de l’ordre pour signaler la disparition de sa fille Kouakou Amoin Marie Josée Hermine.

Après l’interpellation de Dosso Gaoussou et la découverte du corps de l’étudiante, les forces de l’ordre ont décidé de poursuivre leurs enquêtes en vue d’interpeller d’éventuels complices.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.