Jour 2 après le scrutin : Voici le point de la situation à Abidjan, banlieue et intérieur

Politique
Publié le Source : Linfodrome
jour-2-apres-le-scrutin-voici-le-point-de-la-situation-a-abidjan-banlieue-et-interieur des bus et véhicules de transport, ainsi que des véhicules personnels ont été brûlés par des manifestants. (Ph: DR)

Un calme précaire règne sur la plupart des quartiers d’Abidjan et des villes de la Côte d’Ivoire.

Abidjan 06.00

Aucun moyen de transport, la population encore terrée chez dans les secteurs de Bingerville,  Faya, Akouedo, Anono, Cocody, Plateau, Marcory, Treichville,  zone Portuaire Vridi, Port Bouet, Bassam

 

Yopougon 06.02

Quelques gbakas sortent pour charger et des bus au carrefour St Andre

 

Les gbakas commencent à paraître dans le quartier d'Abobo

 

Banlieues

Songon 06.03 : Circulation timide, population sort progressivement 

 

Bonoua 06.04 : Des comités d'autodéfense constatés au quartier de Begnery, les accès y sont barrés, la voie principale est libre 

 

Intérieur 

Dabou 006.05 : Le couvre-feu a ete levé, quelques taxis et quelques voyageurs dans les rues en attente des gbakas pour Abidjan, les boutiques ouvrent 

 

Toumodi 06.07 : Les forces de l'ordre ont dispersé les manifestants aux environs de 20 heures, le couvre-feu a été respecté, la population est encore terrée chez elle, les magasins et lieux de service toujours fermés 

 

Bongouanou 06.08 : Pas de moyen de transport encore en vue, la population encore terrée chez elle, les magasins toujours fermés 

 

Daoukro 06.09 : Pas de circulation de véhicules,  la population est terrée chez elle, les barrages sans le centre ville ont été levés, les magasins et lieux de service toujours fermés 

 

Yakro 06.10 : Circulation impossible dans les quartiers de 220 Logements, Morefe, Assabou, millionnaire, les corridors ne sont pas franchissables, barrages au village de Nana

 

Oume 06.11 : Pas de circulation, les accès à la ville toujours obstrués la population encore terrée chez elle 

 

Hire 06.12 : Les autochtones et allogènes se sont parlés, la tension est descendue, pas encore de circulation, la population est terrée chez elle 

 

Gagnoa 06.13 : Population encore terrée chez elle, les véhicules de transport ne sont pas encore sortis

 

Abengourou 06.14 : Des comités d'autodéfense dans le quartier Agnikro et au nouveau quartier 

 

Sankadiokro 06.15 : Situation calme 

 

Niable 06.16 : Situation calme, couvre-feu respecté