Recensement général de la population (RGPH) : 550 superviseurs et assistants en Tic en formation


13/03/2020
Recensement général de la population (RGPH) : 550 superviseurs et assistants en Tic en formation
C’est au total 250 superviseurs et 250 assistants Tic qui seront retenus à l’issue du test soumis à 550 personnes formées

La cérémonie de lancement de formation des superviseurs et assistants Tic s’est tenue le jeudi 12 mars 2020 à la bibliothèque nationale du Plateau-Abidjan.

C’est au total 250 superviseurs et 250 assistants Tic qui seront retenus à l’issue du test soumis à 550 personnes dans l’optique d’une opération de recensement de la population ivoirienne. En effet, cette opération permettra à l’Etat de Côte d’Ivoire d’obtenir des informations actualisées sur certaines variables clé telles que celles relatives à la fécondité, la mortalité, la migration et l’activité économique. Elle permettra également de déceler au niveau géographique, les changements rapides et importants intervenus dans le volume global, la répartition spatiale et la structure de la population.

A cet effet, le recensement général de la population (RGPH) de 2020 a opté pour une formation en cascade qui se fera en trois phases. D’abord, 500 superviseurs et assistants Tic seront formés sur un intervalle de dix (10) jours. Ces derniers, travailleront en binôme sur le terrain. Par la suite, ces 500 superviseurs et assistants Tic devront ventiler la formation à 1 300 aide-assistants. Cette série de formations en cascade s’achèvera sur 35 000 agents qui seront formés à leur tour par les 1300 aide-assistants préalablement formés. Le coût total de cette formation s’élève à plus d’un milliard de francs.

Coulibaly Siriki, coordonnateur technique du recensement de la population de 2020 a donné les enjeux de la cérémonie. De même, il a félicité l’Agence emploi jeunes pour son abnégation qu’elle accorde à cette opération. « Il, y a des stagiaires qui ont été formés par l’Agence emploi jeunes qui commenceront le recensement dans les zones où il n’y a pas d’accès à internet », a dévoié le coordonnateur technique.

Le coordonnateur technique adjoint du recensement, Aka Doré a appelé les 550 personnes formées à plus de rigueur, d’assiduité et de sérieux dans leurs formations. « Nous avons intérêt à vous former sans déperdition. Si nous vous formons avec des lacunes, vous allez aussi former avec des lacunes. Ne comptez pas sur vos amis, assurez-vous qu’à votre sortie d’ici, vous serez capable de travailler seul dans une salle sans l’appui de personne. Soyez donc concentrés. Ne jetez pas vos manuels de formation dès que vous aurez fini votre formation », a conseillé le coordonnateur technique adjoint.

Rappelons que pour faire partie des agents recenseurs, il faut faire une inscription en ligne. Pour les zones sans internet, il y aura sur le terrain des agents qui feront des inscriptions assistées.

 

Lorraine YAO (stg)

Lorraine YAO (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome