Black Lives Matter : la nouvelle trouvaille de Zaha pour lutter contre le racisme

Publié le
black-lives-matter-la-nouvelle-trouvaille-de-zaha-pour-lutter-contre-le-racisme
Sport

Le footballeur ivoirien Wilfried Zaha a trouvé une nouvelle façon de combattre les discriminations raciales dans les stades.

Après avoir prévenu qu'il ne s'agenouillerait plus avant chaque coup d'envoi dans le cadre du mouvement "Black Lives Matter'', Wilfried Zaha a mis sa parole à exécution. Le samedi 13 mars 2021, l'attaquant de Crystal Palace a officiellement refusé de poser le genou à terre, lors du match de championnat d’Angleterre face à West Bromwich Albion.

La dernière trouvaille de Zaha

Ainsi contrairement aux 21 autres acteurs de la pelouse, Zaha est resté débout les mains dans le dos. On se rappelle que cette action avait été mise en place, avant les matchs, en réaction au mouvement « Black Lives Matter », parti des Etats-Unis pour lutter contre les discriminations après la mort de George Floyd, un afro-américain tué lors d’une violente interpellation par des policiers blancs.

En tant que société, je pense que nous devrions encourager une meilleure éducation dans les écoles

"Ma décision de rester débout avant le coup d'envoi est connue de tous depuis quelques semaines maintenant'', disait Zaha à l’époque. "Il n y a pas de bonne ou de mauvaise décision, mais pour moi personnellement, je sens que le fait de s'agenouiller est devenu juste une routine d'avant-match. Qu'on s'agenouille ou qu'on reste debout, certains continuent d'être victimes de racisme'', a-t-il ajouté.

"En tant que société, je pense que nous devrions encourager une meilleure éducation dans les écoles, et les entreprises de médias sociaux devraient prendre des mesures plus fortes contre les personnes qui en abusent (...) Je continuerai de me tenir droit ''.

Aujourd’hui, Zaha a une nouvelle trouvaille pour lutter contre le racisme à sa façon. L’international ivoirien arbore pour la nouvelle saison 2022-2023, une paire de margue blanche sur laquelle est inscrite la phrase : ‘‘No room for racism’’ sur des fonds noir et rouge suivie du visage du footballeur. Zaha portait certes des chaussures jaunes lors du nul contre Liverpool où il a inscrit son premier but de la saison (1-1) mais ses chaussures « anti-racistes », il compte les enfiler régulièrement pour mener la lutte. L’ancien joueur de Manchester United a plusieurs fois essuyé des injures et autres propos racistes en Angleterre, son pays d’adoption.