Côte d'Ivoire

Infrastructures sportives : le gouvernement accélère les travaux pour créer des "opportunités" et des "richesses"

Publié le
infrastructures-sportives-le-gouvernement-accelere-les-travaux-pour-creer-des-opportunites-et-des-richesses
Sport

Après avoir décrété 2023 année de la jeunesse, le Président de la République, Alassane Ouattara a annoncé l’accélération de la construction d’infrastructures sportives et récréatives pour faire du sport, un créateur d'opportunités et de richesses.

Un esprit sain, dans un corps sain. Le sport fait partie des secteurs sur lesquels le gouvernement va s’appuyer pour donner du contenu à l’année 2023 qui a été décrétée année de la jeunesse. En effet, l’accélération de la construction d’infrastructures sportives et récréatives fait partie des actions prévues pour renforcer et accélérer le dispositif d’accompagnement des jeunes en 2023.

Le gouvernement fait l'était des lieux

« Le Président de la République attend de nous beaucoup d’initiatives et de célérité dans la mise en œuvre de notre programme, pour donner corps à la Côte d’Ivoire solidaire », a indiqué le ministre des Sports, Claude Paulin Danho. Selon lui, 10 mini-complexes multisports dénommés « Agoras » sont en voie d'achèvement dans les communes de Yopougon, Abobo, Attécoubé, Port-Bouët, Béoumi, Dimbokro, Touba, M’batto, Guiglo et Boundiali.

Inscrits dans le plan national de développement du ministère ivoirien des sports, qui prévoit, à terme, de développer 91 complexes sportifs multifonctionnels de proximité sur tout le territoire national, ces projets pour l'année 2023 ont pour coût global pour l’année 2023 la somme de 10 976 000 000 FCFA sur financement extérieur, c'es-à-dire le Trésor français. Ces complexes seront construits sur le modèle de l’agora de Koumassi inauguré le 21 décembre 2019, par le Président français Emmanuel Macron. Un centre sportif qui comprend des terrains multifonctionnels modulables en scènes pour accueillir des concerts ou des pièces de théâtre. Lire la suite sur ami-sportif.com.