Contraint de rester à la Haye, Charles Blé Goudé assène ses vérités à ses détracteurs : « La Cpi ne sera pas la sépulture de ma vie, la Cpi n'est pas la fin. »


13/03/2020
Contraint de rester à la Haye, Charles Blé Goudé assène ses vérités à ses détracteurs : « La Cpi ne sera pas la sépulture de ma vie, la Cpi n'est pas la fin. »
Charles Blé Goudé émet le désir de rentrer en Côte d'Ivoire

Charles Blé Goudé, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep) est confiant quant à sa liberté définitive. Il émet en effet, le souhait de rentrer en Côte d’Ivoire pour retrouver les siens.

Après 07 ans passés hors de sa terre natale, Charles Blé Goudé, l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo ne perd pas espoir, lui qui jusque-là, exprime le désir ardent de rentrer en Côte d’Ivoire. En liberté conditionnelle à la Haye et condamné par la Justice ivoirienne à 20 ans de prison, Charles Blé Goudé qui voit son avenir politique hypothéqué, a décidé de sortir de sa réserve pour répondre à ceux qui jusque-là, souhaitent qu’il passe le reste de sa vie à la Haye.

« En Mars 2014, dès mon arrivée ici aux Pays-Bas, je l'avais déjà déclaré. Aujourd'hui encore plus que jamais je l'affirme. La Cpi ne sera pas la sépulture de ma vie, la CPI n'est pas la FIN ; c'est un autre départ. Le départ pour notre terre d'espérance, la terre sous laquelle mon cordon ombilical a été enterré.», a écrit Charles Blé Goudé sur sa page Facebook, tout en invitant les Ivoiriens à ‘’tourner le dos au pessimisme et au désespoir pour se rechausser de courage et d’espoir’’.

« Comme sur mon chemin, j'ai laissé des traces et non des taches, je marcherai toujours droit, le regard fixé vers l'avenir. », a dit le président du Cojep.

Faut-il, le rappeler, Charles Blé Goudé avait été transféré par les autorités ivoiriennes à la Cour pénale internationale en 2014. Avec son ancien mentor, l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, il a été jugé pour crimes contre l’humanité. Tous deux ont été acquittés début 2019 et placés en liberté conditionnelle dans l’attente de l’examen de l’appel formulé par la procureure de la CPI. Charles Blé Goudé ne peut pas rentrer en Côte d’Ivoire tant que la procédure n’est pas terminée.

 

Maxime KOUADIO                                          

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome