Mali à Aguelhok : La Minusma porte un coup sanglant aux jihadiste, un chef du GSIM et 40 assaillants abattus

Afrique & Monde
Publié le Source : Linfodrome
mali-a-aguelhok-la-minusma-porte-un-coup-sanglant-aux-jihadiste-un-chef-du-gsim-et-40-assaillants-abattus les soldas de la Minusma sur la ligne de front .

La Minusma porte un coup dur aux jihadistes après l’attaque d’un camp à Aguelhok, dans la région de Tessalit dans le nord du pays qui a coûté la vie à quatre casques bleus tchadiens.

La riposte de la mission de l'ONU (Minusma) après une attaque contre son camp à Aguelhok a été sanglante. Un lieutenant du chef djihadiste malien Iyad Ag Ghaly, et cadre du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, une alliance affiliée à al-Qaïda et l'un des principaux groupes djihadistes au Sahel et plus de quarante assaillants ont été tués.


« Incontestablement, les Casques bleus ont fait subir un important revers aux terroristes, même si nous déplorons la mort de quatre » membres des forces onusiennes » a déclaré à l'AFP Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Mali et chef de la Minusma. Cependant, cette riposte intervient après la mort de quatre Casques bleus tchadiens dans l'attaque de leur camp accueillant un contingent de soldats de leur pays vendredi à Aguelhok, à environ 200 km de l'Algérie.